Apple Pay arrive en France : mais comment ça marche ?

La Caisse d'épargne est l'un des premiers établissements bancaires partenaires d'Apple Pay.
La Caisse d'épargne est l'un des premiers établissements bancaires partenaires d'Apple Pay. - © Apple

Lancé fin 2014 aux États-Unis, Apple Pay est un système de paiement sécurisé pour régler ses achats en magasin ou dans une application mobile depuis son iPhone ou son Apple Watch. Cette solution doit enfin arriver en Europe d'ici la fin juillet 2016. Mode d'emploi.


L'idée est de stocker ses cartes de paiement et de fidélité dans l'application Wallet pour pouvoir ensuite s'en servir sans avoir à communiquer ces informations personnelles. Plusieurs établissements bancaires sont d'ores et déjà partenaires.


Payer en magasin

Apple Pay permet de payer en magasin grâce à deux technologies intégrées à ses iPhone SE, 6, 6 Plus, 6s et 6s Plus : une puce NFC et le bouton Touch ID. Pour payer ses achats en magasin, il suffit donc d'approcher son smartphone juste au-dessus du lecteur sans contact tout en maintenant son doigt sur Touch ID. La puce permet le transfert d'informations et le bouton valide quant à lui l'identité de l'utilisateur. Apple garantit que les numéros de carte ne sont ni stockés dans l'appareil ni transmis aux marchands, mais que chaque transaction fait l'objet d'un code partagé unique, en l'occurrence un numéro de compte temporaire.

Il est possible d'effectuer la même opération depuis son Apple Watch en appuyant deux fois sur le bouton latéral après avoir placé l'écran de la montre près du lecteur sans contact.


Payer ses applications mobiles

En ce qui concerne les applications mobiles et les options intégrées, il suffit de sélectionner sur son smartphone "Apple Pay" comme mode de paiement et de placer son doigt sur le capteur Touch ID pour valider l'opération.

À noter qu'il a été annoncé lors de la dernière conférence WWDC qu'Apple Pay pourra prochainement être utilisé pour payer en ligne, via la navigateur maison Safari, venant ainsi concurrencer PayPal. Le principe devrait alors être le même que pour les applications mobiles, à savoir sélectionner "Apple Pay" puis valider la transaction avec Touch ID sur son smartphone.