Apple Music devient la première plate-forme de streaming musical aux États-Unis

Apple Music devient la première plate-forme de streaming musical aux États-Unis
Apple Music devient la première plate-forme de streaming musical aux États-Unis - © Tous droits réservés

Digital Music News révèle qu’en à peine trois ans, Apple Music a dépassé son concurrent historique, à savoir le suédois Spotify, avec un nombre supérieur d’abonnés payants.

La différence n’est pas énorme, mais elle est suffisante pour placer Apple Music devant Spotify pour la première fois. La plate-forme de la marque à la pomme compte en effet plus de 20 millions d’abonnés payants, soit un tout petit plus que Spotify. Un écart minime à l’heure actuelle, mais qui devrait se creuser dans les mois à venir, notamment pendant la période des fêtes de fin d’année, propice aux cadeaux comme des iPhone et des iPad. 

Les estimations de Digital Music News ne prennent pas en compte les abonnés gratuits, qui sont très nombreux chez Spotify et forcément moins chez Apple qui ne propose qu’une période d’essai de trois mois avant le passage obligé à l’abonnement payant. Mais le calcul de Digital Music News rejoint celui du Wall Street Journal qui déclarait il y a quelques mois que la progression d’Apple Music aux États-Unis était de l’ordre de 5%, contre 2% pour Spotify. 

Pour autant, Apple Music est encore loin d’être leader mondial. Spotify a 70 millions d’utilisateurs payants dans le monde, contre 45 millions pour Apple. Quant aux utilisateurs gratuits, ils sont 90 millions sur Spotify et entre 5 et 10 millions chez Apple.