Apple lance les Apple Music Awards

Apple lance les Apple Music Awards
Apple lance les Apple Music Awards - © Apple

La firme de Cupertino a décidé de récompenser les meilleurs artistes de l'année lors d'une cérémonie qui aura lieu demain au Steve Jobs Theater.

Spotify n'est pas la seule plateforme à vouloir sa propre cérémonie de remise de prix. Alors que l'entreprise suédoise organisera les Spotify Awards en mars 2020 à Mexico, Apple lui dame le pion en annonçant par surprise les Apple Music Awards. 

Pour la marque à la pomme, cette cérémonie a pour but de "récompenser les meilleurs musiciens et les plus novateurs de l’année 2019, et souligner leur influence sur la culture au niveau mondial." Comme l'explique Oliver Schusser, Vice President d'Apple Music : "La diversité musicale des premiers lauréats a suscité d’intenses discussions, influencé la culture et inspiré nos clients partout dans le monde. Nous sommes très heureux de les mettre à l’honneur aujourd’hui." 

L’objectif des Apple Music Awards est de saluer la passion, le dynamisme et la créativité des artistes les plus appréciés dans le monde 

La cérémonie des Apple Music Awards ne compte que cinq catégories : 

  • Artiste de l'année
  • Chanson de l'année
  • Révélation de l'année
  • Auteur-Compositeur de l'année
  • Album de l'année

Et les gagnants sont déjà connus. Billie Eilish, qui donnera un concert en live au Steve Jobs Theater (à 3h30 du matin chez nous...) remporte trois prix : artiste de l'année, album de l'année (pour WHEN WE FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?) et auteur-compositeur de l'année, un prix qu'elle partagera avec son frère, Finneas. Selon Apple, la révélation de l'année est la chanteuse Lizzo. Quant à la chanson de l'année, il s'agit de Old Town Road de Lil Nas X. 

Sur les cinq catégories, trois ont été choisies par des "experts et créateurs de tendances de l’équipe éditoriale internationale d’Apple Music" (artiste de l'année, auteur-compositeur de l'année et révélation de l'année). Les catégories album de l'année et chanson de l'année sont basées sur le nombre d'écoutes des utilisateurs d'Apple Music. C'est d'ailleurs cette méthode qu'a privilégiée Spotify, qui se basera uniquement sur les habitudes de ses utilisateurs pour décerner des récompenses lors des Spotify Awards. 

Enfin, signalons qu'Apple étant Apple, il fallait que le trophée soit un poil "too much". La présentation qu'en fait la marque à la pomme vaut le détour : "Chaque trophée se compose d’une couche de silicone conçu par Apple, étirée entre une feuille de verre poli et un corps en aluminium anodisé et usiné. Au départ, la couche est un disque de silicone de 12 pouces aplati à l’échelle nanométrique. Des couches de cuivre y sont déposées et des motifs sont gravés par lithographie à ultraviolets pour créer des connexions entre des milliards de transistors. Le résultat de ce processus qui prend plusieurs mois, avant d’être découpé en centaines de puces individuelles, est extraordinaire et très original. De manière symbolique, les puces intégrées aux appareils qui mettent toute la musique du monde à portée de main se retrouvent au cœur des trophées Apple Music Awards."

Rien que ça.