Apple durcit le ton avec les applications qui partagent votre localisation

Apple durcit le ton avec les applications qui partagent votre localisation
Apple durcit le ton avec les applications qui partagent votre localisation - © Tous droits réservés

La firme de Cupertino est connue pour ses nouvelles règles (parfois absurdes), qui rejettent automatiquement certaines applications de l'App Store. Aujourd'hui, c'est le partage de localisation qui pose problème.

Selon Apple, plusieurs applications (dont Le Figaro, Closer ou Marmiton en France) violent les sections 5.1.1 et 5.1.2 du règlement, qui stipulent qu'il est interdit de partager la localisation des utilisateurs à des tiers sans leur consentement explicites et à des fins non approuvées (c'est-à-dire un partage qui n'améliore en rien l'expérience utilisateur ou les performances de l'application). Sans correctif apporté par les développeurs, ces applications seront purement et simplement retirées de l'App Store. 

Apple est très prudent dans le domaine de la collecte de données, d'autant plus que la réglementation générale sur la protection des données (RGPD) sera bientôt en vigueur en Europe (le 25 mai). L'entreprise prévient donc par email tous les développeurs concernés, eu leur demandant de supprimer les codes, frameworks ou kits de développement concernés avant de pouvoir proposer à nouveau l'application sur la boutique.

Attendez-vous donc à recevoir plus d'informations de la part de ces applications, notamment sur l'utilisation qui sera faite de vos données et de votre localisation. Quant à la vente de vos informations privées, sachez qu'Apple veille au grain.