Apple croit encore à l’AirPower, son tapis de recharge sans fil

Près d’un an après son annulation officielle pour cause de surchauffe, les rumeurs concernant l’AirPower sont de retour. 

Petit rappel des épisodes précédents : En septembre 2017, Apple présente sur scène un tapis de recharge sans fil révolutionnaire, l’AirPower. Son principal atout : la possibilité de déposer jusqu’à trois appareils à la fois (les images promotionnelles de l’époque montrent un iPhone X, une Apple Watch et une boite d’AirPods côte à côte), afin de les recharger sans fil, grâce à la technologie Qi. Et, écosystème Apple oblige, chaque appareil peut communiquer son niveau de charge, qui s’affiche sur l’écran de l’iPhone.

Mais voilà, si l’idée est simple, la conception d’un tel produit est plus compliquée, et même Apple, avec ses nombreuses ressources, est contraint d’annuler le produit. Les nombreuses bobines de recharges situées à l’intérieur de l’appareil (entre 16 et 24 bobines contre une seule sur la plupart des chargeurs sans fil), qui permettent de recharger n’importe quel produit compatible en le posant n’importe où sur le tapis, seraient la cause de ces problèmes de surchauffe.

Dan Riccio, vice-président de l'ingénierie matérielle d'Apple, se fend alors d’un communiqué confirmant la mauvaise nouvelle : “Après de nombreux efforts, nous avons conclu qu'AirPower n'atteindrait pas les normes de qualité élevées que nous avions fixées. Nous avons donc décidé d'annuler le projet. Nous présentons nos excuses auprès de nos clients qui attendaient ce lancement avec impatience. Nous continuons de croire que l'avenir est sans fil et nous nous engageons à poursuivre l'expérience.

Mais onze mois plus tard, Apple ne semble pas vouloir lâcher l’affaire. Selon le youtubeur Jon Prosser, le projet n’est pas tout à fait au point mort, et Apple tente de régler ces problèmes de surchauffe, en disposant différemment les nombreuses bobines de recharge nécessaire au bon fonctionnement du produit. 

Jon Prosser n’est d’ailleurs pas le seul à croire en un retour du AirPower. L’analyste Ming-Chi Kuo avait déjà annoncé que la marque à la pomme planchait sur un tapis de recharge “plus petit”, sans doute limité à un ou deux appareils. 

Dans les deux cas, Dan Riccio disait vrai quand il annonçait que “l'avenir est sans fil” et qu’Apple s’engageait à “poursuivre l'expérience.