App Store : des applications pour enfants cachaient en réalité des jeux d’argent

Malgré le processus de validation mis en place par Apple, certains développeurs parviennent à contourner les règles de l’App Store. C’est notamment le cas du jeu “Jungle Runner 2k21”, qui sous ses apparences de jeu pour enfant, permettait d’accéder à un casino en ligne. 

Un accès détourné grâce à un VPN

La solution trouvée par le développeur “Colin Malachi” était plutôt ingénieuse. Dans certains pays, l’application ne se dévoilait pas complètement. Ainsi, aux États-Unis, “Jungle Runner 2k21” et “Magical Forest - Puzzle” (une autre app du même développeur) n’étaient que des jeux pour enfants. 


Lire aussi : App Store : les étiquettes de confidentialité ne seraient pas toujours fiables


Mais en changeant de localisation grâce à un VPN (en utilisant notamment un serveur turc ou italien), il était possible d’accéder à un casino en ligne. Le casino n’était rien de plus qu’un site web affiché au sein de l’application, mais cela permettait malgré tout aux développeurs de toucher une commission à chaque nouvel inscrit. Et ce, sans payer la taxe de 15 à 30% d’Apple.

La sécurité promise par Apple vacille

Comme l’explique le développeur Kosta Eleftheriou, qui a déjà découvert plusieurs énarques ayant lieu sur l’App Store, le fait de passer par la boutique d’Apple est plutôt bien vu de la part du développeur de ces deux applications frauduleuses. 


Lire aussi : Apple annonce des dépenses record sur l’App Store durant les fêtes


Si l’application est disponible sur l’App Store, c’est qu’elle a été vérifiée par Apple, il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter. Et il serait effectivement difficile de donner tort aux utilisateurs qui sont tombés dans le panneau. 

Pire encore, selon Eleftheriou, plusieurs personnes ont expliqué s’être fait arnaquer, dans les avis situés sous l’application : “certaines personnes disent avoir déposé des sommes importantes en échange d'un bonus, mais elles n'ont jamais reçu les paiements promis.

Apple n’a pas encore commenté sur la situation, mais les deux applications concernées ont depuis disparu de l’App Store.