Amazon veut améliorer la qualité sonore de ses assistants-domestiques

Amazon veut améliorer la qualité sonore de ses assistants-domestiques
Amazon veut améliorer la qualité sonore de ses assistants-domestiques - © Tous droits réservés

L'entreprise voudrait reprendre l'approche d'Apple pour son prochain assistant domestique : la qualité sonore avant l'intelligence.

Apple est entrée tambours battants sur le marché des assistants-domestiques, avec son fameux HomePod. Il sera commercialisé à la fin de l'année, mais il a déjà marqué le marché avec une nouvelle approche : la qualité sonore avant l'intelligence. Si le baffle embarque Siri, la pomme vante surtout les mérites du son de l'enceinte. Une approche qui pourrait bien avoir fait des émules.

Amazon, leader du marché des assistants-domestiques, reprendrait cette formule pour son Echo 2. Alexa se doterait une véritable enceinte, alors que le modèle actuel est plutôt faiblard à ce niveau-là. En effet, si les tests du produit saluent son intelligence, rares sont ceux qui trouvent le baffle de bonne qualité sonore.

L'entreprise en profiterait pour faire monter en gamme son produit. Actuellement, l'Echo est vendu aux alentours des 150$, la nouvelle version s'approcherait plus des 200$... loin derrière les 349$ du HomePod d'Apple.