Amazon va décaler ses Prime Days

La pandémie de coronavirus force le géant de l’e-commerce à repousser ses Prime Days, le rendez-vous annuel de la firme de Jeff Bezos. Soit l’équivalent des soldes, ramassé sur deux jours.

Selon l’agence Reuters, qui a pu mettre la main sur des notes internes, Amazon envisagerait un report au mois d’août. Sans ce report, Amazon pourrait perdre 100 millions de dollars, voire 300 millions de dollars dans “le pire des cas, pour cause “d’excès d’appareils”, qu’Amazon “aurait à vendre au rabais”.

En 2019, les Prime Days ont eu lieu le 15 et 16 juillet. Deux jours qui furent importants pour Amazon. L’occasion d’écouler des millions de produits, dont de nombreux appareils maison comme les liseuses Kindle, les enceintes Echo ou la gamme de produits de sécurité Ring (sonnettes, caméras connectées, etc.).

Avec ce report, Amazon pourrait avoir plus de 5 millions de produits supplémentaires à écouler au plus vite et à prix cassé. Une aubaine pour les consommateurs, mais une situation qui pourrait peser encore plus sur le moral des employés de l’entreprise, déjà soumis à rude épreuve durant cette pandémie.