Amazon Go : Les boutiques sans caisses du géant de l'e-commerce vont s'agrandir

Amazon Go : Les boutiques sans caisses du géant de l’e-commerce vont s’agrandir
Amazon Go : Les boutiques sans caisses du géant de l’e-commerce vont s’agrandir - © Tous droits réservés

L'entreprise dirigée par Jeff Bezos souhaite agrandir la taille de ses magasins automatisés. D’ici 2021, Amazon prévoit l’ouverture de 3000 boutiques à travers le monde.

Après un lancement à Seattle en début d’année, suivi d’autres boutiques à Chicago et San Francisco, Amazon est visiblement prêt à passer à l’étape supérieure. À savoir des magasins Amazon Go plus grands, permettant de proposer plus de produits tout en continuant de contrôler à distance les clients, qui pourront toujours faire leurs courses sans passer par une caisse traditionnelle. En effet, les caméras et logiciels développés par l’entreprise sont capables de reconnaître à distance chaque produit “acheté” et la carte de crédit lié au compte Amazon du client suffit pour effectuer la transaction. 

Mais si le géant de l’e-commerce souhaite rivaliser avec d’autres concurrents plus importants, notamment Walmart et CVS aux États-Unis, il ne faudra plus se contenter de la supérette du coin. Amazon souhaite donc implémenter son offre Amazon Go dans des magasins plus grands, proposant plus de produits et pouvant accueillir plus de clients. Le défi technique est de taille, le nombre de références et de clients à analyser, combiné à une hauteur de plafond plus élevée (sans parler des produits placés dans des frigos), complique logiquement le suivi. Mais selon le Wall Street Journal, Amazon testerait actuellement une version plus avancée de son logiciel et pourrait s’en servir très prochainement dans les boutiques Whole Foods, rachetée en juin 2017. 

Amazon n’a de toute façon pas de temps à perdre. En face, la concurrence s'active. Dans un de ses magasins situé au Texas, Walmart autorise déjà le scan d’article grâce à une application smartphone.