3 Belges sur 4 ne connaissent pas la cause de leurs problèmes de WiFi

Près de la moitié des Belges ont des problèmes de WiFi au moins plusieurs fois par mois, alors que 7 Belges sur 10 considèrent aujourd’hui qu’un (bon) WiFi est aussi important que l’électricité et l’eau.

Source de fustration

Bien qu’une connexion WiFi performante soit plus importante que jamais à l’heure du coronavirus, la moitié des Belges sont toujours confrontés à des problèmes de WiFi après un an de télétravail. Et nous ignorons encore trop souvent leurs causes potentielles. C’est la conclusion d’une étude menée auprès de 1.000 Belges par devolo, en collaboration avec iVox. 


Lire aussi : Comment vos données personnelles sont-elles collectées sur Internet ?


En effet, trois Belges sur quatre ne savent toujours pas exactement ce qu’ils doivent faire pour éviter des problèmes vraiment ennuyeux, comme rater une partie d’un appel important ou devoir attendre plusieurs minutes pour envoyer un e-mail. 

L’étude montre que près de la moitié des Belges ont des problèmes de WiFi au moins plusieurs fois par mois : 19 % y sont confrontés plusieurs fois par mois, 11 % plusieurs fois par semaine et 16 % quotidiennement. Il n’est donc pas étonnant que les problèmes de WiFi soient une source majeure de frustration pour 7 Belges sur 10 (69 %).

Une nécessité absolue

7 Belges sur 10 (69 %) déclarent qu’internet est aussi important à la maison que l’eau et l’électricité. Plus frappant encore : un cinquième (19 %) des sondés disent préférer passer une journée à la maison sans chauffage (et 16 % sans eau) plutôt qu’une journée sans WiFi. 


Lire aussi : À Séoul, les lampadaires permettent de vous connecter au wifi ou de recharger votre voiture électrique


Toujours selon devolo, les problèmes de WiFi ne se limitent pas à certaines pièces mais concernent toute la maison : 33 % des sondés en rencontrent dans la chambre à coucher, 29 % dans le salon et 27 % dans le jardin ou sur la terrasse.

Que faire en cas de problème ?

1 Belge sur 10 (11 %) dit utiliser un câble Internet plusieurs fois par mois afin d’avoir une meilleure connexion. Cela se fait évidemment au détriment de la commodité d’une connexion sans fil et n’est donc pas une solution pérenne.

Avant toute chose, si votre signal n’est bon nulle part, même lorsque vous êtes à proximité de la box Internet ou directement connecté à celle-ci via un câble Ethernet, vous devez contacter votre fournisseur d’accès. Si le signal WiFi ne porte pas loin, il y a de fortes chances que ce soit dû à la construction de votre maison. 


Lire aussi : Journée de la protection des données : comment vous protéger au mieux


En Belgique, bien des habitations ont des murs de briques épais et des plafonds massifs qui peuvent sérieusement affaiblir le signal WiFi. Le chauffage par le sol et les tuyaux de chauffage peuvent également réduire sa portée. Si c’est le cas, il est préférable d’appeler du renfort dans votre maison. 

Enfin, un jeu d’adaptateurs CPL est une solution sûre, facile et souvent idéale. Ils transmettent intelligemment la connexion Internet par le biais du réseau électrique et se jouent des obstacles tels que les murs et les plafonds. Chaque fois que vous branchez un adaptateur CPL, vous créez un nouveau point d’accès WiFi.