Le "chatbot" qui permet de discuter avec sa voiture via Facebook Messenger

Le "robot de chat" qui permet de discuter avec sa voiture via Facebook Messenger
2 images
Le "robot de chat" qui permet de discuter avec sa voiture via Facebook Messenger - © Lightcome - Getty Images/iStockphoto

Grâce à l'assistant intelligent "Talk to my Car", il devient possible de dialoguer en langage naturel, notamment via Facebook Messenger, avec sa voiture. Pour cela, une seule condition : disposer sur sa voiture du boîtier connecté XeeConnect.

Ce robot est l'oeuvre d'un développeur belge, Benjamin Coenen. Il fonctionne grâce aux données collectées par le boîtier développé par la start-up française Xee. Compatible avec l'ensemble du parc automobile, il permet de rendre presque n'importe quelle voiture connectée en le branchant soit sur sa prise diagnostic soit sur sa batterie selon l'ancienneté du modèle. Le boîtier est actuellement vendu 139 euros.

Le propriétaire de la voiture peut interroger le "chatbot" ("robot de discussion") sur le niveau d'essence qu'il lui reste, sur le kilométrage parcouru ou encore sur son état général (diagnostic, batterie déchargée, phares allumés, portes bien verrouillées, etc.). Enfin, Talk to my Car permet aussi de localiser sa voiture, simplement en lui demandant où elle est garée.

Il est possible de dialoguer par simples mots clés ("emplacement", "diagnostic", "consommation moyenne") mais aussi à travers des questions plus complexes ("ai-je assez d'essence pour aller à Paris ?", "combien de kilomètres ai-je parcourus hier ?").

Pour l'essayer, il suffit de chercher "Talk to my Car" dans ses contacts sous Messenger, ou bien de cliquer sur le lien mis en évidence sur la page Web Talk-to-my-car.com, puis d'entamer la conversation. En plus de Messenger, Talk to my Car est également compatible avec la plateforme de communication collaborative Slack et avec le navigateur Google Chrome sous Android.