Une influenceuse simule des vacances à Bali en posant dans un Ikea

Une influenceuse Instagram a fait croire à ses 316.000 abonnés qu’elle était à Bali, en Indonésie, alors qu’elle n’était en fait que chez Ikea…

L’Instagrammeuse et YouTubeuse Natalia Taylor prouve qu’il est assez facile de tromper les gens en leur faisant croire que vous êtes quelqu’un – ou quelque part – alors que vous ne l’êtes pas. Hypocrisie des réseaux sociaux démontrée par une personne qui joue sur cette hypocrisie pour son compte mais nous saluons cependant l’initiative.

Dans sa première photo, intitulée "La reine est arrivée", elle parle apparemment dans un téléphone aux couleurs pastel, entourée de bois exotique et elle s’est géolocalisée à Bali pour plus d’effet.

Sur une autre photo, Natalia pose dans une baignoire avec une robe de chambre et ses cheveux attachés dans une serviette. La légende indique "Où devrais-je voyager ensuite ?", indiquant encore une fois qu’elle était à Bali.

Les fans totalement suivis sans se poser de questions ni faire remarquer le fait que les photos sont uniquement prises en intérieur ce qui peut paraître suspect quand on est dans une destination aussi incroyable que Bali. Natalia avait pourtant demandé à la photographe de laisser certaines étiquettes Ikea visibles, comme des indices pour que ses abonnés puissent comprendre où elle se trouvait réellement.

La jeune femme de 23 ans a depuis publié une vidéo sur sa chaîne YouTube en expliquant la supercherie.

Dans la vidéo, elle explique : "Ah, l’Indonésie, une escapade magnifique de paradis tropical et de photos exotiques. C’est l’endroit idéal pour simuler des vacances d’influenceur et mentir à tous mes followers. […] On a dit que la vie sur Internet n’est pas toujours ce qu’elle semble, surtout à cette époque puisque tout le monde peut prétendre être quelqu’un d’autre. Aujourd’hui, je mets cela à l’épreuve pour voir si je peux simuler des vacances entières en publiant de fausses photos et des histoires Instagram."

On peut également voir dans la vidéo la séance photo avec son amie photographe. Une initiative qui n’a pas été organisée avec le magasin, elles auraient donc pu être expulsées à tout moment.

La Youtubeuse explique que la supercherie a bien fonctionné parce qu’elle a une relation de confiance très forte avec ses abonnés et qu’ils ne s’attendaient aucunement à ce qu’elle leur mente. Ça ou bien Instagram n’est que de la poudre aux yeux et on like à tout va sans se poser de question. A vous de voir !