Super Mème : la vague Bernie Sanders continue de déferler sur les réseaux sociaux

Depuis l'investiture de Joe Biden, le sénateur démocrate Bernie Sanders est devenu la nouvelle coqueluche des réseaux sociaux grâce à une photographie devenue virale.

Un buzz qui ne faiblit pas et c'est tant mieux. D'autant que l'ancien candidat à la présidence des États-Unis compte bien en tirer profit... pour le bien d'une association qui vient en aide aux seniors du Vermont. Et si vous vous demandez pourquoi les moufles de Bernie Sanders sont devenues un phénomène viral, La Première a enquêté !

Bernie, star des réseaux sociaux

Ses moufles tricotés et son air renfrogné sont désormais cultes. Grâce à la photographie de Brendan Smialowski de l'AFP, Bernie Sanders est devenu en quelques heures l'homme politique le plus cool des réseaux sociaux.

Un succès qui a déferlé sur les plateformes Twitter et Instagram avec l'aide des internautes anonymes et des célébrités aux millions d'abonnés. 7 jours après l'investiture de Joe Biden, durant laquelle la photographie a été prise, la folie du mème de Bernie Sanders est intacte et a même pris de l'ampleur.


Lire aussi : Parce qu'on ne s'en lasse pas (encore) : les meilleurs memes de Bernie Sanders à l'investiture


Les montages ne semblent pas faiblir et atteignent même les hautes sphères politiques, à l'image de Justin Trudeau. Le Premier ministre du Canada, aux 5,4 millions d'abonnés, s'est lui aussi laissé aller à ce petit jeu en utilisant ce mème pour appeler ces concitoyens à rester chez eux en cette période de pandémie : "Ce n'est pas le moment de voyager. Restez à la maison. Et par là, je veux dire votre propre maison".

Même le célèbre auteur Stephen King a joué le jeu en reproduisant le mème de Bernie Sanders façon "Top Chef". Une création culinaire qui a recueilli plus de 20.000 "J'aime" sur Twitter.

Un mème qui cartonne !

Un véritable carton pour le site bernie-sits.herokuapp.com créé par Nick Sawhney, qui permettait de placer Bernie Sanders sur sa chaise pliante partout où un internaute le voulait. Presque 10 millions de mèmes ont été générés sur le site, a-t-il révélé. 

L'ingénieur informatique a dû se résoudre à fermer le site par manque de moyens financiers mais a annoncé travailler sur une autre idée pour le relancer grâce au système de financement participatif. "Je reçois tellement de messages de personnes souhaitant ramener le site", a-t-il indiqué sur Github.

Pour Mihow, une internaute sur Twitter, la perte de ce site, qui permet de générer plus facilement des mèmes de Bernie Sanders, n'est pas un problème. Cette dernière a carrément fait de ce mème une réalité tangible en l'imprimant sur un carton en version grandeur nature.

Le but ? Emmener le mème en carton de Bernie Sanders aux quatre coins de Washington pour prendre des photographies avec les citoyens américains. Une initiative qui a enchanté des dizaines d'Américains, qui se sont amusés à poser aux côtés du sénateur.

Du mug au t-shirt, les produits dérivés s'arrachent

Cette popularité retrouvée a permis aux équipes de Bernie Sanders d'en tirer profit.

Car sa nouvelle stature de grand-père renfrogné mais sympathique est un véritable filon économique.

Sur le site officiel de Bernie Sanders, des t-shirts et des pulls sont vendus avec l'image devenue virale du sénateur aux prix de 27 dollars et de 45 dollars. Les produits dérivés sont déjà en rupture de stock.

Bernie Sanders a indiqué que tous les profits seront reversés à des associations caritatives comme Meals on Wheels Vermont, qui vient en aide aux personnes âgées, ou encore Feeding Chittenden et Chill Foundation. "Nous vendons, dans tout le pays, des pulls molletonnés et des t-shirts, et tout l'argent qui sera collecté, qui, je pense, sera de quelques millions de dollars, ira à des programmes comme Meals On Wheels, qui nourrissent les personnes âgées ayant de faibles revenus", a expliqué Bernie Sanders à CNN.