Meghan Markle et le Prince Harry : 9 choses que nous avons apprises de "Finding Freedom", leur biographie

Le livre très attendu "Finding Freedom : Harry and Meghan and the Making of A Modern Royal Family", rédigé par des journalistes spécialistes de la monarchie Carolyn Durand et Omid Scobie, est sorti aujourd’hui. Le livre est un récit biographique de la relation entre le duc et la duchesse de Sussex, leur famille et les facteurs qui les ont poussés à se retirer de la famille royale.

Dans une déclaration à BuzzFeed News, un porte-parole du couple a déclaré : "Le duc et la duchesse de Sussex n’ont pas été interviewés et n’ont pas contribué à 'Finding Freedom'. Ce livre est basé sur les propres expériences des auteurs en tant que membres de la presse royale et sur leurs propres reportages indépendants."

De nombreux médias ont déjà dévoré le livre et voici les points les plus importants que l’on peut trouver dans cette biographie.

 

1. Harry s’est éloigné des gens qui posaient trop de questions sur sa relation avec Meghan

Le jour où Harry et Meghan ont annoncé leurs fiançailles, Harry a déclaré à la presse qu’il avait su qu’elle était la bonne "la toute première fois que nous nous sommes rencontrés". Finding Freedom confirme que leur coup de foudre a mené à une romance passionnée mais le livre explique également comment Harry aurait rejeté des gens, y compris son frère, le prince William, chaque fois qu’on remettait en question leur relation.

D’après le livre, "lorsque certains remettaient en question sa nouvelle relation et se demandaient si elle était convenable, il se demandait : 'Est-ce une question de race ? Est-ce du snobisme ?'". Harry aurait complètement coupé de sa vie un "vieil ami" après avoir appris que celui-ci avait fait des "remarques désobligeantes" sur Meghan et ses origines hollywoodiennes.

L’ami d’enfance de Harry, Tom "Skippy" Inskip, aurait confronté Harry en avril 2017 parce qu’il trouvait que Harry "se précipitait" avec Meghan et lui conseillait de "faire attention". Harry aurait été blessé par ces paroles et les deux amis auraient été en froid pendant un long moment. Bien que Skippy ait été invité à la cérémonie de mariage de Harry et Meghan et à leur réception officielle de l’après-midi, il a été délibérément exclu de la liste pour la soirée de mariage, toujours selon le livre.

William a également conseillé à Harry de ralentir les choses avec Meghan, conduisant à une rupture dans leur relation. Le livre déclare que le futur roi "ne savait pas grand-chose" sur la petite amie de son frère et voulait s’assurer que "Harry n’était pas aveuglé par le désir".

2. Harry et Meghan ont publié leur projet de nouvelle vie avant qu’il ne soit approuvé par la reine

Si l'on en croit Finding Freedom, lorsque Harry et Meghan ont commencé à élaborer les détails de leur plan de retrait en tant que membres de la famille royale, ils ont embauché une équipe de relations publiques externe pour les aider à créer un nouveau site Web officiel. En effet, ils craignaient que les informations ne fuient s’ils impliquaient qui que ce soit des équipes de presse du palais.

Le site Web, SussexRoyal.com, a présenté les plans proposés par le couple pour leur nouvelle vie, des idées qu’ils n’avaient pas encore présentées à la reine et au prince Charles pour approbation. Selon le livre, Harry avait tenté d’organiser une réunion avec son père et sa grand-mère depuis des semaines pour leur en parler. Bien qu’ils ne connaissaient pas les détails, les membres de la famille royale savaient que Harry et Meghan voulaient proposer un plan pour se retirer et les différentes équipes de presse du palais travaillaient sur une déclaration commune annonçant le début de ce processus lorsque la nouvelle de leurs projets a été divulguée par le tabloïd The Sun.

Toujours selon Finding Freedom, ce n’est pas tant qu’Harry et Meghan ont décidé seuls d’annoncer leur désir de se retirer de leurs rôles qui a blessé la famille, mais leur décision de lancer simultanément leur site Web "qui explique les détails de leur nouveau modèle moitié-moitié comme si c’était une affaire conclue".

3. Kate et Meghan n’ont jamais été proches

Selon Finding Freedom, Meghan et sa belle-sœur Kate ne sont "pas les meilleures amies" mais "pas en guerre l’une avec l’autre" non plus. Leur relation "a eu du mal à dépasser la politesse lointaine de leur première rencontre."

"Leur relation n’a pas beaucoup progressé depuis qu’elle était la petite amie de Harry", peut-on lire dans le livre. Elles n’étaient toujours pas plus proches quand Meghan est devenue membre senior de la famille royale. Les fleurs pour son anniversaire étaient bien gentilles, mais Meghan aurait de loin préféré que Kate la soutienne pendant ses moments les plus difficiles avec la presse, lit-on ironiquement dans le livre.

4. Des photos de paparazzi "torrides" de Harry et Meghan n’ont jamais pu être publiées

En mars 2017, Harry et Meghan se sont envolés pour la Jamaïque pour le mariage de l’un des plus proches amis d’enfance du Prince. Bien que le resort où le mariage avait lieu ait été fermé pour les trois jours de célébrations, un paparazzi a réussi à rentrer pour prendre des photos de Harry et Meghan.

Selon le livre, le photographe a été "rapidement expulsé du complexe, mais pas avant de capturer le couple dans une étreinte torride sur leur balcon privé", en plus d'une photo de Harry et Meghan en maillot de bain à la plage.

Harry, apparemment extrêmement énervé, aurait ordonné à l’équipe de presse du palais de Buckingham de s’assurer que les photos du balcon ne soient jamais publiées. Bien que les clichés de Meghan et Harry sur la plage soient rapidement apparus dans la presse, les photos du balcon n’ont jamais été vues par le public.

5. Harry et Meghan ont annoncé à la famille royale qu’elle était enceinte, au mariage de la princesse Eugénie

Les Sussex ont annoncé publiquement la grossesse de Meghan le 15 octobre 2018, dans une déclaration programmée pour coïncider avec le début de leur tournée royale de 16 jours en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux Fidji et aux Tonga. Selon Finding Freedom, le couple avait partagé l’heureuse nouvelle avec les membres de la famille royale trois jours plus tôt, lors du mariage de la cousine de Harry, la princesse Eugénie, avec Jack Brooksbank.

"Cela ne s’est pas particulièrement bien passé avec Eugénie, qui, selon une source, a déclaré à des amis qu’elle estimait que le couple aurait dû attendre pour partager la nouvelle", indique le livre.

6. Thomas Markle ne fait plus partie de la vie de Harry et Meghan

Le livre explique également les détails sur la rupture de la relation de Meghan avec son père et tout ce qui s’est passé avant le mariage, auquel il n’a pas assisté. Deux ans plus tard, Meghan ne reconnaîtrait plus Thomas comme "l’homme qui l’a élevée".

Selon Finding Freedom, à la naissance d’Archie, la mère de Meghan, Doria Ragland, a envoyé un texto à son ex-mari pour lui annoncer la nouvelle. "[Meghan] ne voulait pas qu’il le découvre après tout le monde. Mais elle ne voulait pas savoir si son père avait répondu au texto de sa mère", déclare le livre.

7. Harry et Meghan ont renvoyé une nounou en pleine nuit

Lorsque la mère de Meghan, Doria, est revenue à Los Angeles un mois après la naissance d’Archie, Harry et Meghan ont embauché une nounou de nuit pour s’occuper de leur fils. Cependant, selon le livre, ils l’ont licenciée au milieu de sa deuxième nuit de travail parce qu’elle "était irresponsable et pas professionnelle".

Bien que le livre ne détaille pas ce qui s’est passé, l’incident a énervé Harry et Meghan à tel point qu’ils ne faisaient confiance à personne en dehors d’eux-mêmes pour s’occuper de leur fils la nuit. Ils ont fini par embaucher une nounou à temps partiel pour les aider pendant la journée et continuent à s'occuper de lui la nuit.

8. Harry s’est disputé avec l’habilleuse de la reine parce qu’il croyait qu’elle snobait Meghan

Selon le livre, les rumeurs de crise de nerfs de Meghan lors du mariage à propos d'une tiare n’étaient pas vraies mais il y a quand même eu un incident impliquant un diadème. En effet, Meghan n’aurait pas été en mesure de fixer un moment pour faire venir son coiffeur basé à New York au palais de Buckingham afin qu’ils puissent faire un essai de sa coiffure avec le diadème qu’elle porterait le jour de son mariage.

Finding Freedom explique qu’après des semaines sans réponse du palais, Harry a eu une vive confrontation avec Angela Kelly, l’assistante personnelle et gestionnaire de la garde-robe et des bijoux de la reine, et l’a accusée d'"ignorer délibérément Meghan". Il aurait dû parler à sa grand-mère afin de fixer un moment pour que Meghan puisse enfin essayer la tiare.

9. La famille royale s’offre des cadeaux de Noël marrants et pas chers

On sait depuis des années que la famille royale échange des cadeaux de Noël le 24 décembre, un reste des racines allemandes de la maison de Windsor. Cependant, les adultes ne s’échangent pas de cadeaux coûteux et Finding Freedom donne plus de détails sur le style de ces cadeaux. Harry aurait offert à la reine "un bonnet de douche arborant la phrase 'Ain’t Life a Bitch', qu’elle aimait beaucoup" et un "jouet chantant Big Mouth Billy Bass qui trônerait fièrement à Balmoral, la Retraite écossaise, et qui fait bien rire la reine."

Selon le livre, Kate aurait offert à Harry, quand il était encore célibataire, un kit "Grow Your Own Girlfriend" ("Fais pousser ta petite amie").