Justin Bieber avoue avoir usé de drogues dures

En un tour de main, il est passé d’adolescent anonyme à superstar mondialement connue avec, toujours près de lui, des milliers de fans prêtes à lui sauter dessus.

Comme pour beaucoup d’histoires de jeunes stars, la vie n’était pas aussi rose que les médias semblaient le montrer au début et on a rapidement vu Bieber frôler avec les limites de la légalité et avoir pas mal de problèmes avec les autorités. Il faisait la une plus pour ses frasques que pour sa musique.

Aujourd’hui, dans un long post sur son compte Instagram, il décrit les difficultés auxquelles il a été confrontées et comment son récent mariage avec Hailey Baldwin l’a aidé à se remettre sur les rails.

Il écrit : "Il est difficile de se lever le matin avec une attitude positive quand on est surpassé par sa vie, son passé, son boulot, ses responsabilités, ses émotions, sa famille, ses finances et ses relations. Quand on a l’impression de passer d’un problème à un autre. On finit par voir ses journées à travers un prisme de malheur et à attendre le prochain mauvais jour. Un cycle de déception après déception. Parfois, on en arrive à un point où on n’a même plus envie de vivre. On a l’impression que la situation ne changera jamais en mieux."

Il raconte qu’à l’âge de 20 ans, il avait pris toutes les mauvaises décisions possibles et était passé d’un gamin adoré par le monde entier à une personne totalement ridicule, jugée et haïe. "J’ai commencé à prendre des drogues dures à 19 ansJ’étais plein de ressentiments, irrespectueux envers les femmes et toujours en colère. J’ai mis de la distance entre moi et toutes les personnes qui m’aimaient, je me cachais derrière la coquille vide que j’étais devenue."

Il lui aura fallu plusieurs années pour se reconstruire, se détourner de ses démons et se reconstruire, lui et ses relations avec les gens qu’il aime. Après sa reconstruction, il s'est senti capable de prendre ses responsabilités et notamment celles de son mariage avec Hailey.