Andie MacDowell laisse apparaître ses cheveux gris à Cannes : son choix assumé ravit la toile

L’actrice et égérie de L’Oréal a attiré tous les objectifs sur le tapis rouge à Cannes en apparaissant avec une longue crinière poivre et sel. Un signe body positive qui a enflammé le public sur la toile.

La 74e édition du Festival de Cannes a débuté ce 6 juillet et une fois n’est pas coutume, certaines stars du grand écran sont sorties du lot sur le tapis rouge. Si Angèle et Marion Cotillard, toutes les deux à l’affiche d’Annette de Leos Carax, témoignant d’une certaine complicité au moment de gravir les marches, ont attiré les regards, c’est une actrice plus âgée qui a fait énormément parler : Andie MacDowell.

L’illustration parfaite du body positivisme

La star de Quatre mariages et un enterrement et égérie de L’Oréal Paris s’est distinguée par sa chevelure parfaitement assumée. Finis les cheveux bruns, elle a laissé apparaître des boucles poivre et sel qui ont séduit la presse people d’après Paris Match.

Andie MacDowell n’est pas la première vedette du grand écran à oser cet esprit 'body positive' dans sa couleur de cheveux. Helen Mirren, 75 ans, également présente en 2021 sur la Croisette, ou Jane Fonda, 83 ans assumaient déjà aussi entièrement leur âge et leurs signes de vieillesse face aux objectifs des photographes.

La comédienne et mannequin américaine de 63 ans a malgré tout fait voler en éclats les diktats de beauté en affichant sa chevelure au naturel, démontrant que le temps n’a aucune emprise sur le charme. Sa crinière argentée s’accordait même avec sa robe Prada illuminée de strass et paillettes.

'Parce que vous le valez bien'. Cette fois c’est certain, le célèbre slogan de la marque de cosmétiques français, qui tenait à réunir ses principales égéries à Cannes pour véhiculer une approche positive de la beauté, n’aura jamais aussi bien été illustré.