Le string qui dépasse redeviendrait-il à la mode ?

Faudra-t-il bientôt dévoiler son string pour être à la pointe des tendances ? Plusieurs mannequins de renommée mondiale comme Bella Hadid et Izabel Goulart semblent prendre l'affaire très au sérieux.

En jeans ou en jogging, il s'agit de laisser apparaître les ficelles latérales dudit sous-vêtement et de les tendre jusqu'à la taille. Le summum du chic et de l'élégance, en somme.

Il suffit souvent qu'une personnalité s'affiche dans une tenue pour que la planète mode s'affole et que les fashion addicts s'accaparent ce qui finit par devenir "LA" tendance du moment. Et cela concerne parfois des looks ou des pièces totalement loufoques. En 2018, Kim Kardashian a notamment remis au goût du jour le short cycliste. Non seulement les femmes du monde entier ont plongé la tête la première dans ce qui était alors considéré comme un fashion faux pas, mais en plus les plus grands créateurs ont suivi le mouvement proposant des shorts cycliste à tout-va dans leur collection.

Le string revient en force

C'est aujourd'hui le string qui semble être au cœur de toutes les attentions. Celles qui pensaient s'en être débarrassées vont devoir se faire une raison. Disparu des radars ces dernières années au profit du shorty, le string fait son grand retour... chez les célébrités tout du moins. Et comme elles ont généralement une bonne longueur d'avance en matière de tendances, il y a fort à parier que le string deviendra votre sous-vêtement fétiche d'ici quelques semaines.

Si vous pensez toutefois qu'il suffit d'une séance de shopping pour se remettre à la page, vous vous fourvoyez complètement. En 2020, le string ne se porte plus comme il y a 5 ans. A chaque génération son port du string en somme. Et cette fois, il faudra être audacieuse, voire un brin extravagante, pour adopter et assumer la tendance car il s'agit de dévoiler au maximum le mini bout de tissu.

Sur les réseaux sociaux, Bella Hadid, Kylie Jenner, Izabel Goulart, et Doja Cat, entre autres, ont toutes pris la pose en pantalon avec les deux ficelles latérales tirées au maximum... jusqu'à la taille. Une manière de porter le string qui ne date pas d'hier puisque ces mêmes mannequins, influenceuses, et autres rappeuses s'affichaient de la sorte en maillot de bain, à la plage ou à la piscine, en jouant à la perfection la carte du bikini échancré. Il s'agit toutefois désormais d'exhiber le dit sous-vêtement en ville... Une autre paire de manches.

Reste à savoir si la tendance sera suivie par le plus grand nombre. Difficile à croire tant la crise sanitaire à engendrer un retour aux classiques dans l'univers de la mode. Le port du masque dans les lieux publics, obligatoire dans plusieurs pays à travers le monde, pourrait toutefois inciter les femmes à vouloir attirer l'attention sur un autre bout de tissu... Affaire à suivre.