Fashion Week: trois influences majeures repérées sur les podiums new-yorkais

Les couleurs éclatantes de la collection de Prabal Gurung. New York, le 9 septembre 2018.
5 images
Les couleurs éclatantes de la collection de Prabal Gurung. New York, le 9 septembre 2018. - © Angela Weiss/AFP

Amorcée le 6 septembre dernier, la Fashion Week de New York a offert un aperçu des pièces, coupes, matières et couleurs qui envahiront le vestiaire de la femme pour la saison printemps-été 2019.

Trois inspirations phare se sont tout particulièrement distinguées cette saison (les couleurs éclatantes, les fleurs et franges, et les robes maxi), évoquant avant tout un état d'esprit optimiste et joyeux destiné à faire face à une période morose.

Une palette vibrante, voire extravagante

A l'exception de quelques marques, comme Marc Jacobs, Zimmermann ou encore Coach, la majorité des maisons ont misé sur des couleurs flamboyantes et vitaminées à New York. La saison printemps-été 2019 sera donc placée sous le signe de l'optimisme, comme l'ont montré Prabal Gurung, Jeremy Scott, Brandon Maxwell, Anna Sui, Michael Kors, ou encore Kate Spade New York. Le jaune est présent en touches dans plusieurs collections, mais c'est le rose qui se révèle comme la star de la saison, décliné en de multiples nuances dont le fuchsia.

Des fleurs, des franges, et des foulards

La plupart des collections mettent en lumière un vestiaire classique à New York, réinterprétant des pièces incontournables sans trop de fioritures. Plusieurs créateurs ont malgré tout introduit une série de détails tour à tour romantiques, bohèmes ou inspirés de l'univers du western, pour donner du pep à leurs créations. Les franges sont légion, notamment chez Coach et Longchamp, offrant un vestiaire inspiré de l'Ouest américain. Printemps oblige, les fleurs sont omniprésentes, en motifs, en broderies, ou en 3D, donnant une impression de fraîcheur. Elles se distinguent notamment chez Kate Spade New York, Carolina Herrera, Anna Sui, Michael Kors, Oscar de la Renta, et Lela Rose, versions champêtre ou exotique. A noter également, les nombreux foulards noués autour de la tête comme chez Lela Rose ou Kate Spade New York.

Les robes maxi longueur

Esprit chic, bohème, romantique, ou décontracté, peu importe, les robes prendront de la longueur la saison prochaine. Si l'été dernier a été marqué par des jupes et des robes plutôt courtes, 2019 fera la part belle aux robes fluides, légères et vaporeuses, en version XXL. D'une façon générale, les créateurs n'ont pas misé sur le mini cette saison, privilégiant des créations découpées au niveau du genou, du mollet (la majorité) ou dissimulant totalement la cheville. Une tendance vue chez Oscar de la Renta, Tory Burch, Sally Lapointe, Lela Rose, Calvin Klein 205W39NYC, qui opte également pour des modèles plissés, Zimmermann, Carolina Herrera, Dennis Basso, ou encore 3.1 Phillip Lim.