Crochet, cardigans, foulards : ces tendances mode tout droit sorties de l’armoire de mémé

Pourquoi acheter des vêtements neufs quand on peut aller les piquer dans la commode en vieux bois de notre grand-mère adorée ? C’est un magistral retour en arrière que nous proposent les marques de prêt-à-porter en prévision de l’automne, misant essentiellement sur des pièces qui n’avaient pas revu la lumière du jour depuis plusieurs décennies.


Lire aussi : Crochet, broderie, tricot, couture : 5 raisons de se mettre au fait main


Crochet, cardigans, foulards, pulls sans manches, voici les pièces vintage à shopper (ou à emprunter) pour être la plus stylée à la rentrée.

La folie du crochet

4 images
La folie du crochet. © AlexVolot

Si les origines du crochet remontent au XIXe siècle, nos grands-parents sont indiscutablement ceux qui l’ont popularisé avant de le voir tomber aux oubliettes. Mais le retour en force du DIY, notamment en plein confinement, a redoré le blason de cette technique qui donne vie à des pièces mode reconnaissables entre toutes. L’engouement est tel que l’on parle même d’un boum des pièces en crochet pour l’automne-hiver alors qu’elles sont le plus souvent réservées à la saison estivale.

Notons que le crochet n’est pas qu’une affaire de DIY car celles et ceux qui ne se sentent pas à la hauteur de la tâche peuvent aujourd’hui se tourner vers les centaines – voire milliers – de tutoriels qui pullulent sur la toile depuis plusieurs mois, voire plus simplement encore vers les boutiques de grandes marques et enseignes de mode qui proposent une foule de pièces en crochet

Maillot de bain, robe, sac à main, chapeau, pantalon, top… Tout y passe pour le plus grand bonheur des fans de vintage. Les plus grandes icônes de mode, de Gigi Hadid à Kylie Jenner, l’ont déjà adopté et certains modèles de grandes enseignes, dont Mango et Zara, font des adeptes partout dans le monde.

Les chiffres concernant le crochet donnent déjà le vertige. Instagram compte plus de 36 millions de publications sur le crochet, comprenant mode et linge de maison, tandis que le hashtag #crochet cumule 3,7 milliards de vues sur TikTok et son cousin #crochettutorial 159 millions. Une tendance forte qui devrait s’accentuer dans les semaines à venir.

Le pull passe en mode rétro

4 images
Le pull passe en mode rétro. © Daniel Lozano Gonzalez

D’une façon générale, la maille s’imposera dans le dressing des hommes et des femmes dès la rentrée mais une pièce portée par nos aïeux opère un retour en force et on ne l’avait pas vu venir : le pull sans manches.


Lire aussi : Ces trois pièces mode ultra moches qu'on s'obstine à porter


Ce grand classique du style preppy a été mis à l’honneur sur les podiums de nombreuses grandes maisons lors des défilés physiques et digitaux automne-hiver 2021, avec plusieurs déclinaisons à la clé. S’il est généralement proposé dans des couleurs sobres, le pull sans manches fait sensation en version unie comme imprimée (attention, le pied-de-poule fait aussi son retour) en maille classique comme torsadée et même en version crop-top. Autant dire que vous aurez l’embarras du choix.

Reste à savoir comment vous allez l’arborer car là encore, les possibilités sont infinies : seul ou sur un sous-pull, un T-shirt ou une chemise, en association avec un pantalon ou une jupe voire comme une mini-robe, avec des talons, des sneakers ou des combat boots (qui feront sensation avec des résille à la rentrée). A vous de choisir !

Dans la même veine, il faudra compter sur le cardigan la saison prochaine. Jamais vraiment partie mais pas franchement trendy, l’intemporelle veste en laine dotée de boutons côté pile sera considérée comme l’une des pièces stars de la saison prochaine.

Des foulards plein la tête

4 images
Des foulards plein la tête. © Vladimir Godnik

Si le foulard en soie n’a jamais disparu de la circulation, la façon de le porter semble fortement différer selon les générations. Et c’est là encore un retour à l’époque de mémé que nous allons observer dès la rentrée prochaine car ledit accessoire se portera sur la tête.

Attention, on ne parle pas du foulard noué façon aventurière des temps modernes, presque à la manière d’un bandana. Non ! Il est bel et bien question du foulard qui dissimule la quasi-totalité de la chevelure – à l’exception de la frange – et qui s’attache sous le menton. Le summum de l’élégance, en somme, comme le portaient Brigitte Bardot, Catherine Deneuve ou encore Audrey Hepburn dans les années 60.

Dior compte parmi les maisons qui l’ont remis au goût du jour à l’occasion des défilés automne-hiver 2021, le déclinant notamment en version léopard, mais on le retrouve également en version unie, avec des imprimés abstraits ou encore des rayures.