C'est le grand retour des vêtements aux épaules dénudées, la faute au vaccin anti-Covid ?

C'est le grand retour des vêtements aux épaules dénudées, et le vaccin anti Covid n'y est pas étranger.
C'est le grand retour des vêtements aux épaules dénudées, et le vaccin anti Covid n'y est pas étranger. - © William Andrew - Getty Images

C'est une tendance à laquelle on ne s'attendait pas du tout qui pointe le bout de son nez en ce début d'année. Les robes et les tops aux épaules dénudées opèrent leur retour en force. Un regain d'intérêt d'autant plus surprenant quand on comprend son origine : le vaccin contre le coronavirus.

Depuis janvier dernier, des vêtements qu'on ne voyait plus beaucoup ont refait surface dans les garde-robes des fashionistas : les robes et les tops "off-shoulder" et "one-shoulder", comprenez avec une ou les deux épaules dénudées.

La tendance a déjà un nom : le "vaccin-ready"

Au cours des mois de janvier et février, les clics pour les robes de ce type ont augmenté de 68% par rapport à novembre et décembre 2020 selon Stylight, qui se base sur des données internes provenant de ses 120 millions d'utilisateurs mensuels sur les 16 marchés où elle est présente. Les recherches pour les tops ont grimpé de 63%.

Et il semble que les campagnes de vaccination contre le coronavirus ont contribué au retour en grâce de ces pièces. Avec ce genre de vêtements, le vaccin est plus facile et rapide et ne nécessite aucunement de se dévêtir. Aux Etats-Unis, le mouvement porte un nom : le "vaccin-ready".