Vers une mode toujours plus inclusive, engagée et confortable

La sneaker Air Jordan 1 High OG de Dior x Nike est l'article homme le plus populaire au monde au troisième trimestre 2020.
La sneaker Air Jordan 1 High OG de Dior x Nike est l'article homme le plus populaire au monde au troisième trimestre 2020. - © Tous droits réservés

Des marques engagées et inclusives, des vêtements décontractés et des partenariats prestigieux : c'est ce que recherchent les consommateurs à travers le monde pour garnir leur garde-robe.

Le sac shopping du label Telfar, dont la devise est "Pas pour vous, pour tout le monde", est devenu l'article pour femme le plus populaire dans le monde au 3e trimestre 2020, tandis que la sneaker Air Jordan 1 High OG de Dior x Nike est le plus prisé du vestiaire masculin, d'après le nouvel Index de la plateforme de recherche de mode mondiale Lyst.

Une mode responsable et locale, c'est désormais ce qui compte le plus pour les Européens après le confinement.

Telfar Clemens et Marine Serre, créateurs engagés

Lauréat d'un prix lors des prestigieux CFDA Fashion Awards 2020, Telfar Clemens, à l'origine du label Telfar, est non seulement connu pour son engagement en faveur de l'inclusivité mais également d'une mode accessible. Ce qui semble plaire aux consommateurs du monde entier puisque son fameux sac shopping, est l'article femme le plus populaire ce trimestre, d'après la dernière édition du Lyst Index.


Lire aussi : Size-inclusive, ça veut dire quoi ?


C'est l'article femme d'une autre créatrice engagée que l'on retrouve en deuxième position : le haut stretch à imprimé croissant de lune de la Française Marine Serre, qui œuvre en faveur d'une mode plus responsable. Ses vêtements, dont certains sont reconnaissables grâce à cet imprimé signature, ont déjà séduit de nombreuses personnalités, de Beyoncé à Adele en passant par Kylie Jenner.

Les hommes privilégient le confort, les femmes ont envie de raffinement

Contrairement au deuxième trimestre de l'année 2020, on remarque dans ce classement l'absence de masques de protection et de vêtements homewear, qui avaient pourtant fait fureur en plein confinement.

Les femmes se tournent de nouveau vers une mode plus sophistiquée, comme en témoigne la présence des bottes Tire de Bottega Veneta (4e place), des mocassins à logo de Prada (6e) ou de la robe en cuir à manches bouffantes de Ganni (7e). Bien qu'elles aient abandonner le tailleur-pantalon et les stilettos pendant la crise du Covid-19.

C'est tout le contraire du côté des hommes, qui recherchent des vêtements confortables, reléguant le costume, la chemise et la cravate au second plan.

En première position des articles les plus populaires, on retrouve une collaboration qui a fait couler beaucoup d'encre, celle de Dior x Nike avec la sneaker Air Jordan 1 High OG. Sport et confort semblent être les mots d'ordre du vestiaire masculin puisque suivent les sabots Boston de Birkenstock, le pantalon de survêtement Tech Fleece de Nike et les chaussons Scuff Deco de UGG.

Lyst précise malgré tout que les consommateurs recherchent toujours des masques trendy avec une demande en hausse de 389%, en dessous toutefois de celle enregistrée quelques semaines plus tôt (510%).

Gucci est la marque la plus populaire

La maison italienne Gucci se hisse ce trimestre au sommet des marques les plus prisées au monde, reléguant Nike sur la troisième marche du podium. Toujours en deuxième position, le label Off-White, fondé par Virgil Abloh, demeure toujours autant plébiscité par les internautes.

Suivent Prada, Balenciaga, Fendi, Versace, Saint Laurent, Bottega Veneta, et Valentino. Autant dire que les maisons italiennes ont plus que jamais le vent en poupe. Notons l'entrée de Marine Serre dans le Top 20, avec la progression la plus rapide du classement (+10 places).

Pour établir cet Index, Lyst a analysé les comportements de plus de 9 millions de consommateurs qui chaque mois, recherchent et achètent leurs articles de mode en ligne auprès de 12.000 marques et boutiques. The Lyst Index prend en compte les recherches internationales sur Lyst et Google, les taux de conversion et de ventes, les mentions des marques et des produits sur les réseaux sociaux, ainsi que les statistiques d'engagement, sur une période de trois mois.