Un dressing estival haut en couleur pour faire face à la crise

Le rose par Coach. New York, le 10 septembre 2019.
15 images
Le rose par Coach. New York, le 10 septembre 2019. - © Johannes EISELE/AFP

Survêtement, leggings, jeans, T-shirt, voire homewear… Votre garde-robe printanière ne se révèle pas très utile en cette période de confinement et de crise sanitaire. Les regards se tournent désormais vers la saison estivale, que l’on espère de tous les possibles, et son dressing léger, fluide et haut en couleur. Car quoi de mieux que des tenues aux couleurs vibrantes pour se remettre d’une période difficile et morose ?

Les marques, qui ont présenté leurs collections estivales en septembre dernier, ont proposé des tenues pleines de peps avec des couleurs chargées en symboles tous plus optimistes les uns que les autres.

 

Diaporama disponible en cliquant sur la photo de couverture

Le rose : sérénité, romantisme, sensualité

Associé au printemps pour sa douceur, le rose sera parfait pour celles qui recherchent un peu de sérénité après cette période de crise sans précédent. L’avantage : ses nombreuses nuances vous permettront de l’associer à votre état d’esprit du jour. La délicatesse du pastel, la sensualité d’un rose framboise ou encore l’énergie d’un rose fluo. N’hésitez pas à opter pour des imprimés : fleurs, rayures, graphiques.

> Vu sur les podiums de Fendi, Blumarine, Antonio Marras, Versace, Ermanno Scervino, Manish Arora, Chanel.

Le vert : nature, harmonie, espoir

Si certains se refusent à porter du vert, arguant que la couleur porte malheur, il sera plus que jamais temps de l’introduire dans votre garde-robe estivale. Non seulement le vert évoque la nature mais il est également porteur d’espoir et l’été est la meilleure saison pour l’afficher sur vos tenues favorites.

Pourquoi ? Parce qu’il est facile de l’associer à d’autres teintes comme le jaune ou le corail, ou qu’il fera des merveilles en nuance kaki pour un look safari à la ville comme en vacances. Le must : les imprimés tropicaux, qui sont l’une des tendances phare de la saison.

> Vu sur les podiums de Mark Fast, Fashion East, House of Holland, Victoria Beckham, N°21, Fendi, Genny, Blumarine, Marni ou encore Versace.

Le orange : audace et joie

Après avoir passé plusieurs semaines en confinement, vous aurez envie d’être plus audacieux que jamais et d’aborder la saison estivale avec une énergie positive. Si c’est le cas, le orange est fait pour vous.

Il dynamise n’importe quelle tenue, apportant peps et lumière, et distille plaisir et énergie autour de soi. L’été est la saison idéale pour en porter. Attention toutefois à limiter les associations avec le noir pour éviter l’effet Halloween.

> Vu sur les podiums de Marco De Vincenzo, Versace, Dries Van Noten, Issey Miyake.

Le jaune : bonheur, dynamisme, fête

Quand cela sera possible, sans doute pas avant plusieurs semaines, vous n’aurez qu’une envie : célébrer la vie, l’amitié, l’amour, avec les gens qui vous sont proches. Le jaune invite à la fête, au bonheur et vous rend solaire, en journée comme en soirée.

Robes, tops, jupes, accessoires… Tout est bon pour briller de mille feux et apporter autour de vous ce petit je-ne-sais-quoi (à dire avec l'accent anglais) qui ne peut qu’égayer vos journées. Une multitude de marques l’ont adopté sur les podiums pour la saison estivale, le déclinant dans diverses nuances et matières.

> Vu sur les podiums de Anteprima, Vivetta, Tod’s, Iceberg, MSGM, Hugo Boss, Ultrachic, Balmain, Akris.

Le bleu : fraîcheur, calme, évasion

Personne ne sait encore comment se passeront les vacances d’été. Sera-t-il possible de partir ? Si oui, où ? Toutes ces questions trouveront leurs réponses dans les semaines à venir.

En attendant, vous pouvez vous constituer une garde-robe estivale dominée par le bleu, véritable invitation à s’évader, tout en offrant fraîcheur et calme. Uni, en association avec d’autres nuances de bleu ou en motifs, le bleu aura forcément la cote cet été.

> Vu sur les podiums de Alberta Ferretti, Luisa Beccaria, Brognano, Marco De Vincenzo, Missoni, Dior, Mugler, Balmain, Andrew GN, Stella McCartney.