Paris Fashion Week Hommes: modernité et décontraction pour la troisième journée

Les costumes amples, presque lose, ornés  de rayures tigrées de la collection automne-hiver 2019-2020 d'Issey Miyake Men. Paris, le 17 janvier 2019.
10 images
Les costumes amples, presque lose, ornés de rayures tigrées de la collection automne-hiver 2019-2020 d'Issey Miyake Men. Paris, le 17 janvier 2019. - © Anne-Christine POUJOULAT/AFP

Nouvelle journée de défilés dans la capitale française avec les shows très attendus des maisons Issey Miyake, Rick Owens, Yohji Yamamoto, Dries Van Noten, et surtout Louis Vuitton.

 

Sous le feu des projecteurs, la nouvelle collection de la maison française, mise en forme par Virgil Abloh, a rendu un vibrant hommage au roi de la pop Michael Jackson via un décor urbain où étaient installées les fameuses marches du clip "Billie Jean".

Pour cette collection automne-hiver 2019-2020, Virgil Abloh a imposé sa touche streetwear au chic et à l'élégance du style Louis Vuitton. Le tout rythmé par des jeux de superposition et de lumière, et décliné dans une multitude de nuances de gris.

Les défilés se poursuivent aujourd'hui avec les shows des maisons Berluti (qui présentera la première collection de Kris Van Assche), Jil Sander, Cerruti 1881, Dior Homme et Balmain Homme. Un programme riche et intense, en somme.