New York Fashion Week : une première journée placée sous le signe des nineties

Jeremy Scott
Jeremy Scott - © Instagram - Jeremy Scott

Le coup d'envoi de la très attendue Fashion Week de New York a été officiellement donné hier, jeudi 6 septembre, avec les shows de Collina Strada, John Elliott, Nicole Miller, ou encore Jeremy Scott

Une journée qui a globalement rendu hommage aux années 90 avec une explosion de couleurs, des logos à gogo, du denim, et des pièces dédiées.

Jeremy Scott

Le créateur américain a tout particulièrement plongé ses invités dans les nineties, avec des teintes flashy, voire fluorescentes, une multitude de pièces en denim, des carreaux à foison, des sweats à capuche, des logos en 3D, et surtout des salopettes totalement remises au goût du jour, version sexy avec des ouvertures jusqu'au-dessous du nombril. Sur Instagram, le styliste dit s'être inspiré de vieilles photos Polaroid prises en 1996 alors qu'il expérimentait des looks mode et beauté sur sa propre personne, pour cette collection.

Collina Strada

Moins marquées, les années 90 planent également sur la dernière collection Collina Strada, qui propose des couleurs plus sages mais en tie and dye. Un procédé sorti tout droit des années 60, repris dans les années 90 et visiblement toujours d'actualité. La maison a également fait la part belle aux shorts type cyclistes, repérés tout au long de l'été sur de nombreuses icônes de mode comme Kim Kardashian.

John Elliott

Chez John Elliott, les nineties sont également présentes. La maison a proposé une collection printemps-été 2019 influencée par une mode streetwear et sportswear, pile dans la tendance du moment. On retrouve là aussi des shorts type cyclistes, en résille notamment, portés sous de longs sweats ou vêtements d'extérieur techniques ou plus simplement sous des shorts en denim, matière également très présente. 

Nicole Miller

Beaucoup plus féminine, la collection de Nicole Miller oscille entre une mode casual et des pièces ultra sexy. Une fois de plus, le denim est à l'honneur, en total look ou associé à des imprimés léopard, également très présents dans la collection. Autres références aux années 90, les logos ont ouvert ce défilé consacré à la saison printemps-été 2019, et les sneakers à plateforme portées avec des robes/jupes courtes ou longues.