Mannequin, activiste, féministe… Qui est Adwoa Aboah ?

Mannequin, activiste, féministe… Qui est Adwoa Aboah ?
Mannequin, activiste, féministe… Qui est Adwoa Aboah ? - © Tous droits réservés

Entre son combat contre la dépression, son engagement féministe et son physique singulier, Adwoa Aboah bouleverse les codes du mannequinat. 

Crâne rasé, taches de rousseur, voix grave…Vous l’avez sans doute vu à la Une du Vogue Britannique en novembre 2017. Comptée parmi les dix leaders de demain par le Time Magazine, Adwoa Aboah est aujourd’hui l’égérie de nombreuses marques.

 

"J’avais l’impression d’être la seule personne au monde à me sentir si mal"

Avant son ascension fulgurante, la jeune mannequin de 26 ans a aussi dû faire face à ses démons. "J’avais l’impression d’être la seule personne au monde à me sentir si mal, à avoir envie de quitter mon corps et je me trompais complètement.", déclare-t-elle. Pendant son adolescence, Adwoa Aboah souffre de son physique métissé atypique. Pendant deux ans, elle porte tous les jours le même chapeau afin de couvrir ses cheveux afros roux.

Se sentant seule, elle s’isole et sombre dans l’alcool et la drogue. Elle devient accro à la kétamine, un puissant anesthésiant normalement administré aux chevaux. En 2015, elle tente de se suicider par overdose.

Mais, à la suite de ça, elle décide de transformer son expérience pour aider les autres et fonde "Gurls Talk", une plateforme d’échange et d’aide pour les jeunes filles mal dans leur peau. "Je suis un exemple vivant de ce qu’il peut arriver si on s’ouvre l’esprit. Il y a ce matin où tu sors de ton lit et où tu te sens mieux. Ça semble cliché, mais il y a une lumière au bout du tunnel.", assure la jeune femme.