Les multiples facettes de la célèbre maison française s'exposent à Londres

Du 13 octobre au 1er novembre, la rétrospective Mademoiselle Privé couvrira l'intégralité de l'intime relation qu'a entretenue la griffe avec la haute couture et reviendra aussi sur l'histoire du parfum Chanel No 5.
 


Côté joaillerie, elle donne à voir la célèbre collection "Bijoux de Diamants", dessinée par Coco Chanel en 1932, ressortie des cartons par Karl Lagerfeld pour son dernier défilé haute couture présenté cet été à Paris. Pour cette section de l'exposition, l'actuel directeur artistique de la maison a photographié de nombreuses égéries, dont Kristen Stewart, Lily-Rose Depp, Vanessa Paradis, Keira Knightley, Stella Tennant et Julianne Moore.
 


"Audace, liberté et innovation" sont les maîtres mots de cette rétrospective, à l'image de son emblématique fondatrice, comme l'a précisé la galerie. Elle est installée sur les trois étages de la prestigieuse galerie londonienne. On notera qu'au cours des trois semaines d'exposition seront aussi organisés des ateliers sur les métiers d'art de Chanel, avec au programme des cours de broderie, des démonstrations du travail de la plume, ainsi que des sensibilisations olfactives pour comprendre les six éléments clés présents dans l'emblématique parfum Chanel No. 5.

Cette exposition s'inscrit dans la lignée de rétrospectives d'autres grandes maisons organisées cette année au Royaume-Uni. L'expo Savage Beauty, qui retraçait la carrière du défunt styliste britannique Lee Alexander McQueen, a enregistré un record de fréquentation au Musée V&A de Londres. De son côté, la rétrospective Yves Saint Laurent: Style is Eternal du Bowes Museum du Barnard Castle (au sud de Newcastle), revient sur la vision et l'influence durable qu'a eu le styliste français sur le vestiaire moderne de ces dames. Elle fermera ses portes le 25 octobre prochain.

 

RTBF TENDANCE avec AFP