Les 4 fashion faux pas trop répandus, au goût de Clara Ni Ruairc

Les 4 fashion faux pas trop répandus, au goût de Clara Ni Ruairc
5 images
Les 4 fashion faux pas trop répandus, au goût de Clara Ni Ruairc - © DR

Vous vous demandez pourquoi les robes droites ne vous vont pas, même après trois semaines de régime Dukan ? Vous aimeriez savoir quels talons permettent d'affronter les trottoirs mal fichus ? Ou encore, vous recherchez des idées de tenues pour impressionner votre ex en toute désinvolture ? Clara, la plume experte d'Ixelloise Chic, vous offre ses conseils de "girl next door" pour maitriser la mode au quotidien, être tendance et vous mettre en valeur.

Les fashion faux pas, c’est comme les moustiques : une plaie dont on n’est jamais suffisamment protégé ! Il suffit en effet d’innocentes erreurs pour ruiner un look. Exemples :

1. Le jeans qui tombe mal

Qu’il soit trop petit, trop grand ou mal coupé, peu importe votre excuse : brûlez-le ! Dans cette catégorie, je discerne deux types d’erreurs :

  1. Le jeans plus stretch qu’un chewing gum qui boudine de partout, muffin top en cadeau. Spécialité locale des magasins cheap, catastrophe intersidérale sur toute silhouette de plus de quarante kilos.
  2. Le jeans slim (ou autre coupe ajustée) acheté deux tailles trop grand par phobie du muffin top et besoin exagéré de CONFORT. La fesse qui baille, la cuisse qui flotte et – comble de l’horreur – une armée de plis quand le jeans est rentré dans des bottes.

2. La tenue chic accessoirisée de façon casual

Vous vous rendez à un bal, un mariage ou une autre occasion chic. Vous avez investi dans une jolie robe, mais par contre, c’est le plantage total du côté des accessoires. Une fois pour toutes : une paire de talons n’en vaut pas une autre (les compensées en corde ne sont pas des chaussures " habillées " !), un sac à bandoulière – aussi petit qu’il soit – ne passera jamais pour une pochette, et les bijoux argentés ou dorés ne font pas forcément chic ! Bref, utilisez des accessoires réellement appropriés à l’occasion.

3. Le soutien-gorge visible (quand ce n’est pas un effet de style)

Et croyez-moi, on voit quand ça n’est pas " fait exprès ". Genre les bretelles larges – qui soutiennent peut-être très bien votre bonnet E, mais personne ne veut le savoir – qui dépassent de votre robe bustier. Changez de soutien-gorge ou choisissez une autre robe, mais ne suivez pas l’exemple désastreux de Britney Spears ! Ce commentaire est également valable pour toutes celles qui ruinent leurs dos nus ou autres tops à fines bretelles.

4. La robe cache-kilos

Parce qu’en fait – révélation – elle vous grossit grave! La robe large de partout convient aux filles en H qui aimeraient bien remplumer leurs silhouettes, mais son utilisation dans d’autres circonstances mériterait de graves sanctions ! Surtout si vous avez une forte poitrine et une taille marquée, dans tel cas vous ressemblerez à un cube ambulant. Fuyez !

Clara Ni Ruairc

Retrouvez ces conseils et bien d'autres choses encore sur le blog de Clara : Ixelloise Chic