Le top de la semaine : Yumi Lambert

Editorial Vogue Japan
8 images
Editorial Vogue Japan - © © Yasutomo Ebisu Photography

Grâce à ses origines japonaises et son visage si particulier, Yumi a su conquérir l’univers de la mode. Mannequin chez Dominique Models, la Belge fait le tour du monde pour des marques comme Dior ou Prada et a même défilé parmi les anges de Victoria's Secret. Elle répond à nos questions et nous dévoile ses petits secrets.


Nom complet : Laura Yumi Lambert

Date de naissance : Le 11 avril 1995 à Etterbeek en Belgique.

Lieu de résidence actuel : Paris

Nationalité ? Belge

Langues parlées ? Le français, l’anglais, quelques mots de japonais et j’essaie d’apprendre l’espagnol.

 


En quelle année as-tu débuté dans le mannequinat ?
J’ai commencé ma carrière à l'international à l’âge de 16 ans. Je crois que pour moi, les choses se sont faites assez naturellement. Une proposition en entraînant une autre, j’ai persévéré dans un métier que j’ai découvert au fil du temps.

En quelle année as-tu signé chez Dominique Models ?
J'ai rejoint l'agence en 2010, elle représentait vraiment tout ce que je pouvais attendre d’une agence mère ; le marché international étant un vaste océan. Dominique était un atout important dans mon parcours. Ils ont su m’amener où je suis en m’épaulant un maximum.

Un photographe que tu affectionnes ?
Difficile de choisir une seule personne parmi toutes celles qui nous entourent. Exercer ce métier, c’est avoir la chance de rencontrer et de découvrir d’immenses photographes. Pour ne citer qu’un nom, j’ai eu la chance d’être appelée à poser sur la série “Dark Angel” de Tim Walker pour le Vogue UK de mars 2015. Un artiste que je trouve particulièrement impressionnant par la précision et la qualité de son travail. Une vraie source d’inspiration !

 


Des frères et sœurs ?
J’ai un grand frère, Maxime. Deux demi-sœurs et un demi-frère.

Une spécialité particulière ?
Mes gaufres au thé Matcha, mangeables exclusivement entre 1h30 et 5h du matin !

Où te rends-tu quand rien ne va ?
Il y a trop d’endroits que j’aime dans le monde pour n’en avoir qu’un. Je crois même en avoir au moins un par ville que je connais. Dernièrement, j’ai adoré Barcelone, cette ville est un endroit magnifique pour se retrouver un peu.

Ta série préférée du moment ?
La dernière sur laquelle j’ai réellement accroché, c’est Sense8. J’aime la manière hétérogène dont la série est filmée. Cependant je me dois de citer également How I met Your Mother dont les répliques sont devenues cultes à la maison !

 


Ton QG en Belgique ?
L’appartement de ma grande mère est un QG vraiment parfait, ma famille s'y retrouve souvent d'ailleurs. Lorsque j’y suis, je sais qu’il n’y a pas d’autre endroit où je devrais être.

Ta destination idéale ?
Soleil, plage et dépaysement !

Un livre de vacances ?
Plus jeune, je n'ai malheureusement pas pris l’habitude de lire énormément, ma culture littéraire est donc encore un peu limitée. En ce moment, je découvre les romans de Didier Van Cauwelaert, j’aime beaucoup son écriture fluide et sa manière plutôt masculine de raconter des histoires romantiques ou plus généralement sentimentales.

 


Un remède anti-déprime ?
Le temps... Les déprimes sont passagères.

Ce que tu apprécies le plus chez les autres ?
La bienveillance, c’est une qualité magnifique.

La décision la plus risquée que tu aies jamais prise ?
Décider de ne pas m’installer à New-York qui est considéré comme le centre névralgique pour les mannequins professionnels aujourd’hui. Je n’ai encore que 20 ans et j’aimais l’idée d’être majeure dans mon pays, de pouvoir boire un verre légalement dans un bar. Paris est aussi plus proche de ma famille et j’avais besoin de rester près d’eux.

Où te vois-tu dans dix ans ?
J’espère qu’à 30 ans je pourrai continuer à profiter de l’immensité de cette planète, d’une manière ou d’une autre !

 

Lola Diet

Suivez Yumi sur Facebook, Instagram et Tumblr.