Le pantalon, de vêtement interdit à plus grand allié des femmes

Le pantalon, de vêtement interdit à plus grand allié des femmes.
Le pantalon, de vêtement interdit à plus grand allié des femmes. - © studioloco / Shutterstock

Autrefois interdit à la gent féminine, le pantalon est devenu en quelques décennies seulement le meilleur ami de la femme, qui en a fait la pièce incontournable de son dressing.

Un constat qui n'est pas sans lien avec l'émancipation et l'évolution du quotidien des femmes, qui plébiscitent avant tout cet essentiel mode pour son confort.

Interdit aux Françaises jusqu'en 2013 !

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cela ne fait même pas dix ans que les Françaises ont officiellement le droit de porter un pantalon. Officiellement, on a dit ! Car oui, dans les faits, les femmes portent le pantalon comme les hommes depuis bien plus longtemps.

Toutefois, ce n'est qu'en 2013 qu'a été abrogée l'interdiction du port du pantalon pour les femmes, une ordonnance qui datait de novembre… 1800. Il était temps ! D'autant que cette pièce, désormais incontournable dans la garde-robe féminine, est devenue le meilleur allié des dames.

Une femme sur 2 en porte tous les jours

Plus de huit Françaises sur dix (84%) affirment porter un pantalon au minimum quatre jours par semaine et plus de la moitié (55%) confient même en exhiber un tous les jours, sans exception, d'après un sondage réalisé par Toluna pour la marque Bréal, qui vient de lancer un pantalon qui s'adapte à toutes les morphologies des femmes et à toutes les époques de leur vie.

C'est majoritairement pour son confort qu'elles se tournent vers le pantalon au quotidien. 

Les femmes raffolent du pantalon pour son confort (84%) mais ont également d'autres attentes envers cette pièce initialement masculine. Près des deux tiers des sondées (63%) souhaitent également qu'il s'adapte à leurs formes, près de 40% veulent qu'il soit élégant et près de 30% espèrent qu'il gommera leurs défauts.

Un problème de taille(s) !

Si le pantalon a rendu bien des services aux femmes, il demeure un point difficile à gérer au quotidien : la taille. Plus de la moitié des femmes interrogées avouent être entre deux tailles de pantalon et près de 60% affirment ne pas toujours trouver une taille qui leur correspond lors de leurs séances shopping. Elles sont également nombreuses à déclarer que les tailles varient selon les coupes (64%) ou la marque (70%).

Autre constat, près de 30% des sondées affirment avoir dû changer de taille de pantalon en raison des confinements !

 

Le sondage a été réalisé en ligne par Toluna pour Bréal, le 15 février 2021, auprès d'un échantillon de 1.054 femmes de 18 ans et plus, représentatives de la population féminine française.