La scandaleuse collection d'Yves Saint Laurent s'expose à Paris

L'exposition "Yves Saint Laurent 1971 : la collection du scandale" est à découvrir à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent du 19 mars au 19 juillet 2015.
4 images
L'exposition "Yves Saint Laurent 1971 : la collection du scandale" est à découvrir à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent du 19 mars au 19 juillet 2015. - © ©All Rights Reserved

Après la sortie en 2014 des deux biopics qui lui ont été consacrés, Yves Saint Laurent est à nouveau sous les feux des projecteurs avec l'exposition "Yves Saint Laurent 1971 : la collection du scandale", présentée à la Fondation Pierre Bergé (Paris). Photos d'époque, tirages de magazines, vêtements et accessoires permettent de revenir sur cette collection inspirée de la mode du Paris de l'Occupation. Zoom en images sur cette exposition.

Venus assister à la présentation de la collection haute couture printemps-été 1971 d'Yves Saint Laurent, le 29 janvier de la même année, des clientes, acheteurs et journalistes triés sur le volet ne peuvent cacher leur indignation lorsqu'ils découvrent les 80 passages portés par six mannequins, rue Spontini à Paris.

Cette collection, nommée "Libération" ou "Quarante", s'inspire directement du prêt-à-porter des années marquées par la guerre, et plus précisément du Paris de l'Occupation. Yves Saint Laurent y fait référence à travers les robes courtes qu'il dévoile, mais également les semelles compensées, les épaules carrées et un maquillage très appuyé.
 

Un séisme dans le monde de la mode

La collection 1971 est directement très critiquée par les journalistes, qui ne lui pardonnent pas toutes ces références à des années d'horreur et de privation, que certains d'entre eux ont vécues.

"Ce que je veux ? Choquer les gens, les forcer à réfléchir. Ce que je fais à beaucoup de rapport avec l'art américain contemporain... Les jeunes, eux, n'ont pas de souvenirs", rétorque Yves Saint Laurent dans Vogue en mars 1971.

La collection entre dans l'histoire de la mode, pas seulement à cause du séisme qu'elle produit, mais parce qu'elle ouvre la voie au courant rétro qui fera fureur jusqu'à la fin du XXe siècle.

Olivier Saillard, commissaire de l'exposition, voit en cette collection "le manifeste d'un couturier qui se veut désormais arbitre des ambiguïtés".
 

Croquis originaux et échantillons

L'ensemble des silhouettes dévoilées en 1971 ne sera pas exposé à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, mais les visiteurs pourront découvrir une sélection de ces créations, ainsi que les croquis originaux réalisés par le couturier pour cette ligne haute couture.

L'exposition mettra également en avant des photos d'époque du défilé, des tirages réalisés par de grands photographes pour des magazines spécialisés, des accessoires, et des échantillons de broderie. Des revues de presse seront également accessibles sur iPad.
 


"Yves Saint Laurent 1971 : la collection du scandale" - Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent (Paris 16e) - Du 19 mars au 19 juillet 2015

 

RTBF TENDANCE avec AFP