La police comme inspiration de la nouvelle collection masculine de Christopher Kane

La police comme inspiration de la nouvelle collection masculine
La police comme inspiration de la nouvelle collection masculine - © Christopher Kane

Christopher Kane a puisé dans l'imagerie des forces de l'ordre pour concevoir sa collection homme de la saison printemps-été 2017.

"Nous nous sommes penchés sur des séries policières, sur les techniques d'identification des enquêteurs, les graphismes qui leur sont associés", explique le créateur écossais en évoquant l'audacieuse collection présentée cette semaine aux défilés London Collections Men.

Les clins d’œil à l'univers de la lutte contre le crime restent subtils : des bandes réfléchissantes et des graphismes inspirés par les cibles d'entraînement au tir.

Ces influences se combinent à des motifs plus traditionnels comme le vichy et les damiers en tous genres pour créer une esthétique nostalgique aux coupes simples et efficaces, très modernes. "A plusieurs niveaux, la collection reflète ce avec quoi j'ai grandi -- ce vestiaire sportswear immaculé, impeccablement lavé et repassé, la manière décontractée dont s'habillent les jeunes de Glasgow -- mêlé à l'univers télévisé des enquêteurs : lutte anti-criminelle et casual", résume Kane.

La pensée, fleur placée au cœur de la collection croisière féminine du créateur, a fait une apparition sur des mailles torsadées. Elle féminise les chemises en mousseline et contraste avec les manteaux et vestes, bien virils.

Les textiles sont recherchés, nylon liquide et twill techno, afin d'enfoncer le clou thématique de la collection. Kane nomme l'étanchéité, la respirabilité et la durabilité environnementale comme composantes clés de son travail. Mais l'élément narratif majeur reste la dualité ordre/désordre, relevée d'un soupçon de flower power pour adoucir le tout.