Havaianas mise sur l’upcycling et transforme vos tongs usagées en tapis de yoga

L’industrie de la mode s’évertue à réduire son impact sur l’environnement via des matières plus responsables, la seconde main, ou encore le recyclage.

C’est ce dernier procédé que développe aujourd’hui la marque Havaianas via la collecte de ses tongs usagées, endommagées ou non utilisées, en partenariat avec l’entreprise Rubberlink, pour les métamorphoser en de nouveaux produits.

Le recyclage et, plus encore, l’upcycling, sont deux procédés en vogue dans l’industrie de la mode, qui réutilise de plus en plus ses chutes de tissu et autres matières indispensables au processus de fabrication de ses produits pour en concevoir de nouveaux. Chose qui permet de ne pas recourir à de nouvelles matières gourmandes en eau et en énergie et de réduire son impact environnemental.


Lire aussi : Magali Moulinet-Govoroff : " 10.000 litres d’eau consommés pour un jean, c’est aberrant ! "


Conçues à partir de caoutchouc, les tongs Havaianas peuvent par essence être facilement recyclées, ce qui n’est pas le cas des vêtements, un vrai casse-tête. La marque réutilise d’ailleurs nombre de ses chutes pour produire de nouvelles paires, voire d’autres produits comme des pneus. L’idée étant de limiter au maximum le gaspillage. Cette année, la marque brésilienne pousse encore plus loin son engagement en lançant un programme européen de collecte de tongs usagées ou endommagées.

Proposé au sein de ses boutiques, ainsi que dans une sélection de points de vente partenaires, ce service permet, en partenariat avec l’entreprise Rubberlink, de récupérer les tongs qui ne servent plus pour les transformer en d’autres produits parfois inattendus comme des tapis de yoga.

Pour connaître le point de recyclage le plus proche de chez vous : Havaianas-store.com/fr/developpement-durable.