Fashion week de New York : défilé Hugo Boss au World Trade Center

Les costumes pour hommes ont contribué, depuis de nombreuses années, à la renommée internationale d'Hugo Boss, et pour cette collection, Jason Wu s'est inspiré de leurs lignes pour bon nombre de chemises et de vestes pour femmes.

L'idée d'uniforme a été déclinée tout au long du défilé, des vêtements parfaitement coupés portés avec une touche de modernisme grâce à des accessoires saisissants comme des sandales semi-transparentes à découpes montant presque jusqu'au genou. Le créateur a opté pour une palette épurée, les tons monochromes côtoyaient le bleu ciel satiné et le gris poudré, des tons inspirés des tableaux minimalistes de l'artiste américaine Agnes Martin.

La collection a aussi fait une belle place à la soie transparente, soit par bribes pour embellir certaines pièces, soit sous forme de robes vaporeuses. Ces touches éthérées contrastaient avec des robes en cuir plus rigides, des vestes et des jupes tout aussi inflexibles. Pour le soir, les sequins miniatures habillent les robes de cocktail pour un résultat irisé.

 

RTBF TENDANCE avec AFP