"Fashion for Good" inaugure un musée interactif à Amsterdam

"Fashion For Good Experience" ouvre ses portes le 5 octobre à Amsterdam
"Fashion For Good Experience" ouvre ses portes le 5 octobre à Amsterdam - © Fred Ernst

L'association qui milite pour une mode durable va proposer son propre musée interactif à partir du vendredi 5 octobre à Amsterdam.

 

Ce musée appelé "Fashion for Good Experience" visera à enseigner aux visiteurs quelques règles de développement durable en matière de mode. Il encouragera les acteurs du secteur à modifier leur impact sur l'environnement et les encouragera à s'engager pour que les mentalités changent.

Cette expérience fondée sur la technologie comprendra un "Innovation Lounge", qui proposera à chacun de découvrir les trajectoires de 50 novateurs qui ont marqué l'industrie.

Cet espace tentera de répondre par exemple aux questions suivantes: "Comment fabriquer des paillettes biodégradables?" ou "Peut-on concevoir une robe à partir de racines de champignons?".

Parmi les autres attractions, on note le "Design Studio", où les visiteurs pourront concevoir et imprimer leur propre t-shirt certifié "Cradle to Cradle", ainsi qu'un espace diffusant des projections en direct, et un photomaton "Good GIF" pour prendre la pose.

 

Ce musée, qui a ouvert ses portes le vendredi 5 octobre, comprendra aussi un concept store appelé "The Good Shop", qui présentera de nouvelles mini-collections de pièces durables émanant de nouveaux créateurs ou de couturiers déjà établis. Ces collections changeront tous les trois mois. La première comprendra des pièces Adidas x Parley et Kings of Indigo.

Développé en partenariat avec Local Projects, un studio de design new-yorkais qui a travaillé sur le National September 11 Memorial & Museum, le musée "Fashion for Good Experience" existe grâce à la fondation C&A, à Adidas et au groupe PVH.

 

Cette initiative est représentative du changement d'attitude qui a lieu actuellement dans l'univers de la mode, avec de nombreuses marques qui redoublent d'efforts pour devenir plus éco-responsables et morales.

Le mois dernier, le géant de la mode PVH Corp., propriétaire de Calvin Klein, Tommy Hilfiger et Speedo1, a été félicité pour ses bonnes pratiques environnementales et sociales par le gouvernement américain.

Pendant ce temps, H&M s'est publiquement fixé "le but ultime" d'utiliser plus de matériaux durables ou recyclés pour concevoir ses prochaines gammes d'ici 2030, alors que Gap Inc. s'est récemment engagé à économiser 10 milliards de litres d'eau d'ici fin 2020.

 

Plus d'infos sur le site du musée: https://fashionforgood.com/