DIY - un bonnet version floraison pailletée par Tiboudnez

Mylène, créatrice du blog Tiboudnez, nous fait découvrir ses plus jolies créations.
8 images
Mylène, créatrice du blog Tiboudnez, nous fait découvrir ses plus jolies créations. - © Tiboudnez/Mylène Guerrault

Frimousse d'ange et longue chevelure blonde à bouclettes, Tiboudnez c'est elle, Mylène. Elle a 24 ans, vient de la région parisienne et partage avec nous sa passion pour la création, le DIY, la mode ou encore la décoration. Toujours à l'affut des nouveautés, elle nous offre via son blog une jolie palette de trouvailles mode, déco et beauté. Un blog à suivre sans plus tarder...

L'été semble décidément nous tourner le dos. Enfin venu le temps de pouvoir mettre en route un bonnet DIY ? Un bonnet feuilles-paillettes-strass ! Non, non, non : personne ne se sauve, ça va bien se passer :)

 

Pour le réaliser, il vous faut :

- de la feutrine épaisseur moyenne

- des strass à coudre

- du vernis pailleté ou des paillettes mélangées avec du vernis colle

- du fil, aiguille, ciseaux

- un bonnet (le mien vient de chez Moa)

 

Durée : environ 1h30

Difficulté : intermédiaire

Coût : environ 15 €

 

Les étapes de notre petit bonnet :

Tout d'abord, découper des formes de feuilles dans la feutrine. Pour réaliser un motif comme le mien il vous faudra environ 8/9 feuilles découpées dans votre rouleau de feutrine.

Tester le placement de votre motif en épinglant vos feuilles. Prenez une photo pour vous souvenir de l'emplacement puis ôter-les.

Ensuite, recouvrir de vernis à paillettes vos petites feuilles en feutrine ( choisissez en un vieux ou un pas cher de préférence car la feutrine laisse des fibres sur le pinceau ). Laisser sécher patiemment (ou SOS sèche cheveux bonjour...).

Une fois sèches, replacer vos feuilles sur le rebord du bonnet à l'aide de la photo puis épingler. Commencer à coudre en passant uniquement à travers l'épaisseur du revers.

Une fois votre motif entièrement cousu, ajouter des strass à coudre en formant un joli dessin floral par exemple.

 

Mylène Guerrault

Retrouvez cet article et bien d'autres DIY de Mylène sur son blog Tiboudnez, mais aussi sur Facebook, Hellocoton et Instagram.