Dior en noir et blanc devant un parterre de stars

Fashion week
Fashion week - © ©Peter Hermus/Istock.com

Noire et blanche, inspirée par l'emblématique tailleur Bar: la collection Dior de haute couture présentée lundi était placée sous le signe d'un "retour aux sources" de la maison, qui devrait bientôt ouvrir un nouveau chapitre avec la nomination attendue de l'Italienne Maria Grazia Chiuri.


Au deuxième jour de la Semaine de la haute couture parisienne, le show s'est tenu dans les salons de la maison avenue Montaigne, comme les défilés d'autrefois, sous le regard de Céline Dion, Johnny Hallyday et sa femme Laeticia, Marion Cotillard, Laetitia Casta et Amira Casar.

Les silhouettes sont longues et les sandales plates dans cette collection de haute couture automne-hiver 2016, d'un raffinement sobre, réalisée par Lucie Meier et Serge Ruffieux, le duo de créateurs à la tête du studio qui assure l'intérim depuis le départ de Raf Simons en octobre.

Le tailleur Bar caractéristique du New Look de Christian Dior, à la taille de guêpe, donne lieu à des variations diverses, se modernise et s'allège. L'économie de couleurs laisse s'exprimer les plissés, les drapés, met en valeur des broderies dorées.

Pour les deux créateurs suisses, cette association du noir et blanc "symbolise la dualité: masculin, féminin, histoire et modernité" et constitue "une métaphore de leur propre relation", souligne la maison dans un communiqué.

"C'était une suite logique de tout ce qu'on a fait avant, on avait beaucoup travaillé la couleur, les imprimés, donc là c'était vraiment un choix de travailler sur la forme", a également expliqué Lucie Meier à l'issue du show. Pour Serge Ruffieux, il s'agissait de "voir la silhouette, la construction des vêtements et tout le travail des ateliers".

Les deux créateurs ont été félicités par Céline Dion, pour qui cette collection en noir et blanc. "J'ai adoré le mélange de féminité et d'un côté plus masculin", leur a dit la star canadienne. "C'était super, extraordinaire! Félicitations à tout le monde!" a-t-elle ensuite lancé aux équipes des ateliers rassemblées dans les escaliers de la maison.

Les deux stylistes suisses ont été chaleureusement applaudis à l'issue de ce défilé qui s'annonce comme leur dernier. Dior devrait, selon une source proche du dossier, nommer prochainement à sa direction artistique Maria Grazia Chiuri, actuellement chez Valentino -dont le défilé se tient mercredi-, ce qui en ferait la première femme à ce poste.