Deux géants de la mode misent sur des collections grand public au Brésil

La fille de l'ancien Beatles Paul McCartney entame cette semaine sa deuxième collaboration pour la chaîne internationale C&A
La fille de l'ancien Beatles Paul McCartney entame cette semaine sa deuxième collaboration pour la chaîne internationale C&A - © ©DFree / Shutterstock.com

Stella McCartney et Versace lancent cette semaine des collections pour deux magasins populaires du Brésil, un pays qui, malgré une économie stagnante, continue d'être un paradis pour les grandes griffes internationales.

La fille de l'ancien Beatles Paul McCartney entame cette semaine sa deuxième collaboration pour la chaîne internationale C&A tandis que la soeur du célèbre styliste italien Gianni Versace, Donatella, imprime le nom de sa marque pour les 228 boutiques brésiliennes Riachuelo et leurs 22 millions de clients.

Ces deux lancements exclusifs pour le marché brésilien surviennent en pleine semaine de la mode à Sao Paulo (SPFW), la plus importante d'Amérique latine. Elle s'est ouverte lundi et durera jusqu'à vendredi dans la mégapole du pays.

"Ces collaborations avec C&A et Riachuelo prouvent la maturité et le poids du marché de la mode brésilien, son importance, sa dimension et sa force", résume à l'AFP Paulo Borges, directeur de la SPFW.

Pour Borges, il y a des aspects positifs dans ces alliances qui visent le grand public.

"La +fast fashion+ (mode rapide) est un processus qui permet à un nombre plus grand de consommateurs d'assouvir leurs désirs par rapport à la mode", dit-il.

"Le Brésil a dix ans de retard en termes de niveau de consommation par rapport aux marchés internationaux. Il continuera à consommer beaucoup plus", prévoit Borges.

Ces deux collections seront lancées en grande pompe à la SPFW en présence de McCartney et Donatella Versace.

La première aura des tailleurs dans des tons pastels avec des touches de bleu marine, doré et noir.

Celle de Versace pour Riachuelo est la première collaboration internationale du géant brésilien du vêtement. Figurent des imprimés "animal print" dans les couleurs mauves, jaune, corail noir et blanc cassé. Le prix des articles va de 20 à 200 dollars.

RTBF TENDANCE avec AFP