4 astuces pour bien vendre vos vêtements en ligne

4 clés pour bien vendre vos vêtements en ligne
4 clés pour bien vendre vos vêtements en ligne - © ceh

Vendre vos vêtements, chaussures et accessoires en à peine quelques clics, c’est simple grâce aux plateformes de seconde main et aux vide-dressings en ligne, mais l’offre est large ! Voici les clés pour mettre toutes les chances (et les euros) de votre côté.

1. Le choix du site
Ciblez en fonction de ce que vous vendez. S’il s’agit de marques pointues, privilégiez les sites comme Vestiaire Collective ou U got a wish ( le seul à ne pas prendre de commission ). Vous cherchez à vous débarrasser de grosses quantités de vêtements passés de mode ? Préférez les sites généralistes, comme Ebay, où vous pourrez vendre par lots. Autre alternative : la plateforme sociale Fripe. Cette communauté (made in Belgium) vous permet de créer un profil avec votre photo, une courte biographie, vos préférences mode... Un moyen sympa de tisser des liens avec vos acheteurs. Si vous êtes adepte de Facebook, vendez vos affaires dans les groupes « vide-dressing » de votre région et placez les photos dans les bons albums pour éviter que votre annonce se perde. L’essentiel est de ne pas vous disperser.
 

2. Les photos
C’est 50% du job. Prenez des photos bien nettes et photographiez à la lumière du jour pour que la couleur soit fidèlement rendue. Ne lésinez pas sur la quantité d’images, mettez-vous à la place de l’acheteur qui a envie de voir la pièce sous toutes ses coutures. Changez les angles, zoomez sur les étiquettes, les détails, les matières, les défauts et portez le vêtement pour donner une idée de sa taille et de son tombé. N’hésitez pas à « mettre en scène » votre article façon Street Style, choisissez un joli fond, travaillez la profondeur de champ... L’esthétique de vos photos est primordiale pour donner envie aux internautes d’aller plus loin.

 

3. La description
Un acheteur potentiel a cliqué sur votre photo ? Il faut maintenant apporter une réponse rapide à ses questions. Écrivez en pyramide inversée c’est-à-dire en commençant par l’information la plus importante et servez-vous de points pour faire des listes claires. Taille, prix, état (s’il y a une tâche ou un trou, il faut le préciser), marque, couleur,...Plus vous fournirez de détails, plus votre acheteur sera rassuré. Une annonce transparente, rédigée sans fautes d’orthographe vous différenciera des vendeurs pressés qui postent des infos bâclées.

 

4. Le prix 
C’est probablement la partie la moins agréable de la vente.

  • - Si votre prix est trop bas, les internautes trouveront ça suspect, si au contraire il est trop élevé, vous risquez de perdre des clients.
  • - Avant de décider, faites une petite étude de marché : à combien se vendent les produits équivalents?
  • - Gardez à l’esprit qu’un vêtement, même neuf et de la collection actuelle, se vend minimum 30% moins cher.
  • - N’oubliez pas de prendre en compte vos frais d’envoi et le pourcentage retenu par certains sites de vente.

 

Enfin, dernier conseil, soignez la relation client, montrez-vous disponible, sympathique et répondez en toute franchise... Un client heureux en vaut deux !

Et aussi