Les chaussures appropriées pour chaque type de sport

Les chaussures appropriées pour chaque type de sport
7 images
Les chaussures appropriées pour chaque type de sport - © Ivanko_Brnjakovic - Getty Images/iStockphoto

L'été est le moment idéal pour se mettre à faire du sport ou à s'y adonner de manière plus régulière à la faveur du temps libre supplémentaire.

Pour brûler des calories et prendre du plaisir en se dépensant, il existe une grande variété de disciplines. À vous de choisir celle qui colle le mieux à vos aspirations. Une fois le sport choisi, vous devrez vous équiper en conséquence et l'un des éléments les plus importants à ce niveau, ce sont les chaussures. On ne porte pas les mêmes types de baskets pour faire de la course à pied et de la musculation. À chaque type de pratique sportive les chaussures correspondantes. Voici quelques pistes pour vous aider à y voir plus clair...

Le running

Pour pratiquer la course à pied dans de bonnes conditions, il est recommandé d'opter pour des chaussures running dotées de semelles adaptées à votre morphologie. Pour être plus précis, c'est à votre type de foulée qu'elles doivent correspondre. On en distingue généralement trois : la foulée universelle, caractérisée par des appuis concentrés sur l'avant du pied, la foulée pronatrice (appuis concentrés sur l'intérieur du pied) et la foulée supinatrice (sur l'extérieur du pied). Un bon maintien des chevilles est également recherché.

La course sur tapis roulant

On aurait tendance à croire que les chaussures de course à pied en extérieur sont aussi faites pour le running sur tapis roulant, mais ce n'est pas tout à fait vrai. En effet, les surfaces ne sont pas les mêmes : à la rigidité du bitume s'opposent la souplesse et l'amortissement du tablier du tapis de course. Pour ce dernier, il vaut donc mieux choisir des chaussures légères et à la semelle modérément épaisse, qui n'accentuent pas l'altération des sensations causées par le tablier déjà fortement amorti.

La musculation

Ce qui est privilégié quand on parle de chaussures pour soulever de la fonte, c'est la stabilité et un contact optimal avec le sol. Il est donc conseillé de prendre des modèles légers et répartissant efficacement la surface de contact du pied pendant l'exécution des séries. Le CrossFit étant, en quelque sorte, une discipline hybride qui en associe plusieurs (exercices de cardio, force, explosivité...), le pratiquant se tournera prioritairement vers des chaussures cumulant les qualités de légèreté, de stabilité et de confort. Les modèles spécifiquement conçus pour la course sont à éviter. À l'inverse, ceux à semelles plates et sans amorti sont indiqués.

Les sports de combat

Il existe plusieurs types de sport de combat et pour chacun d'eux, on recherche des caractéristiques de chaussures bien spécifiques.

Pour les disciplines de self-défense et le krav maga, par exemple, l'adhérence au sol et la protection des orteils sont des points cruciaux. Les chaussures doivent être légères mais aussi solides car elles doivent résister aux coups de pied répétés, pratiqués sur sacs de frappe, pads et boucliers d'entraînement.

Pour la boxe anglaise, en revanche, on préfèrera les chaussures montantes, qui assurent un bon maintien des chevilles.

Enfin, en ce qui concerne les disciplines pieds-poings (kick-boxing...), le judo, le karaté, le ju-jitsu ou encore le taekwondo, la question ne se pose pas puisque la pratique se fait généralement pieds nus.

Le vélo en salle

S'adonner au spinning ou vélo en salle implique de choisir des chaussures à semelles raides et pas trop douces. L'objectif est de favoriser le transfert d'énergie des différents groupes musculaires de la jambe (fessiers, quadriceps, ischiojambiers, mollets...) vers la pédale. Les chaussures pour spinning doivent également maintenir le talon suffisamment serré, tout en offrant aux orteils une plus grande liberté de mouvement.

Football et autres sports sur pelouse

Les terrains de football en pelouse synthétique se multiplient, en raison notamment de leur facilité d'entretien. Pour ces surfaces plus dures que le gazon naturel, il vaut mieux s'équiper de chaussures à crampons arrondis ou coniques, plutôt mous et bien répartis sur l'ensemble de la voûte plantaire.

Jouer sur une pelouse naturelle amène, à l'inverse, à préférer les chaussures à crampons vissés ou à lamelles, censés s'enfoncer dans le sol pour assurer de bons appuis.