Comment laver ses sacs en toile, en cuir ou en daim ?

Comment laver ses sacs en toile, en cuir ou en daim ?
Comment laver ses sacs en toile, en cuir ou en daim ? - © Pavel Skopich / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Il y a parfois des objets qu’on ferait bien de nettoyer. Mais par manque de temps et de savoir-faire, on repousse jusqu’à devoir les jeter à la poubelle ou bien on les oublie simplement.

Avec les vacances de Pâques doublées du confinement, on peut enfin prendre le temps de s’occuper de ces objets qu’on négligeait. Après avoir appris comment laver des chaussures et comment rendre de l’éclat à ses bijoux, continuons cette série avec les sacs.

On ne lave pas souvent ses sacs bien qu’ils soient souvent tachés et encrassés vu leur vie mouvementée. Plutôt que de le revendre en seconde main, si on leur donnait une nouvelle vie ?

Contrairement aux chaussures dont beaucoup peuvent passer en machine, ce n’est pas le cas des sacs qui ont souvent des lanières en plastique ou en cuir qui supporteront mal le lavage à la machine.

Laver son sac en toile

Protégez vos mains qui en bavent déjà suffisamment avec les nombreux lavages qu’on leur fait subir et enfilez des gants de nettoyage puis suivez ces différentes étapes :

  1. Prenez une éponge humide, imbibez-la de savon doux puis ajoutez quelques gouttes d’ammoniaque (pour de la toile naturelle) ou de vinaigre blanc (pour de la toile enduite).

  2. Frottez doucement jusqu’à ce que les taches et la saleté disparaissent (ou se diluent).

  3. Rincez avec une autre éponge imbibée d’eau claire, sans passer le sac sous l’eau.

  4. Laissez sécher le sac à l’air libre, de préférence en extérieur (ça tombe bien, il fait beau) mais pas en plein soleil pour ne pas modifier les couleurs.

Laver un sac en cuir ou en similicuir

Le cuir peut rapidement s’user si on n’en prend pas soin. Il a besoin d’être traité avec douceur et un entretien quotidien vous permettra de garder le cuir plus longtemps. Les mêmes options s’appliquent pour le similicuir.

Pour l’entretien régulier, vous avez plusieurs options :

  • Avec un chiffon humide et quelques gouttes de liquide vaisselle ou du savon de Marseille, passez sur le cuir doucement.

  • Versez un peu de lait démaquillant sur un coton et frottez doucement et de manière circulaire toute la surface du sac en cuir.

 

Pour le lavage en bonne et due forme, deux possibilités :

  • Avec du vinaigre blanc : dans un bol, mélangez eau et vinaigre à parts égales puis avec une éponge douce ou un chiffon, frottez votre sac en insistant sur les endroits très sales.

  • Avec de la pierre d’argile : vous pouvez d’ailleurs la fabriquer vous-mêmes si cela vous dit. Faites mousser une éponge humide et la pierre d’argile puis frottez délicatement le cuir. Rincez avec une autre éponge imbibée d’eau claire, sans passer le sac sous l’eau. Laissez sécher le sac à l’air libre, de préférence en extérieur (ça tombe bien, il fait beau) mais pas en plein soleil pour ne pas modifier les couleurs.

Laver son sac en daim ou en nubuck

Une autre forme de peau naturelle un peu plus fragile que le cuir et qui demande une autre forme de lavage pour ne pas risquer de l’abîmer. Plusieurs possibilités :

  • Avec une brosse : frottez le sac à main à l’aide d’une gomme ou d’une brosse spéciale daim ou d’un papier de verre aux grains très fins.

  • Avec du talc : saupoudrez votre sac de talc, laissez agir toute une nuit et, le matin, brossez le sac.

Si votre daim est vraiment très sale, vous pouvez y aller un peu plus fort :

  • Avec de l’ammoniaque : mélangez à parts égales eau et ammoniaque dans un bol puis frottez doucement avec une brosse en crêpe imbibée du produit. Rincez en frottant à l’eau claire (sans plonger votre sac dans l’eau) puis séchez en frottant le daim avec un chiffon sec. Laissez sécher le sac à l’air libre, de préférence en extérieur (ça tombe bien, il fait beau) mais pas en plein soleil. Une fois sec, vous pouvez saupoudrer le sac de talc, laissez agir une nuit puis brossez.

  • Avec du vinaigre blanc : dans un bol, mélanger eau et vinaigre à parts égales puis avec une éponge douce ou un chiffon, frottez votre sac en insistant sur les endroits très sales.