Un enfant de 12 ans découvre un fossile de dinosaure en randonnée avec son père

Nathan Hrushkin veut être paléontologue d’aussi loin qu’il se souvienne. Ce jeune homme de 12 ans a peut-être déjà lancé sa carrière grâce à cette découverte de fossile de dinosaure.

Il a trouvé un fossile de dinosaure partiellement déterré lors d’une randonnée avec son père cet été dans un site de conservation dans le Horseshoe Canyon, au Canada. "C’est assez étonnant de découvrir quelque chose de vraiment réel, de trouver un dinosaure", a-t-il déclaré à CNN.

Le fossile était un os d’humérus du bras d’un hadrosaure juvénile – un dinosaure à bec de canard qui vivait il y a environ 69 millions d’années, selon un communiqué de la Conservation de la nature du Canada.


Lire aussi : À l'intérieur d'un œuf de dinosaure, la surprise des scientifiques !


Nathan, élève de première secondaire à Calgary, et son père, Dion, ont trouvé des fragments d’os dans la région lors d’une randonnée. Nathan a déclaré qu’il avait tout de suite vu le fossile qui était très visible et que tout ça ressemblait à "une scène d’une émission de télévision ou d’un dessin animé ou quelque chose comme ça". Il doit déjà être un petit expert parce qu'il n'est pas facile de reconnaitre un fossile dans une environnement de cailloux et de poussière.

Après leur découverte, ils ont envoyé des photos de l’os au Royal Tyrrell Museum of Paleontology, qui a identifié le fossile et envoyé une équipe de paléontologues sur le site. Les fossiles sont protégés par la loi en Alberta et il est important que les gens les laissent à l’endroit et dans l'état dans lequel ils les ont trouvé pour faciliter l'analyse.

Une découverte important pour une époque où on en sait peu sur les dinosaures

L’équipe scientifique travaille sur le site depuis environ deux mois et a découvert entre 30 et 50 os provenant d’un seul jeune hadrosaure âgé d’environ trois ou quatre ans, selon le communiqué. Un vrai filon !

Les os d’hadrosaur sont les fossiles les plus communs trouvés dans les badlands de l’Alberta, mais peu de squelettes juvéniles ont été trouvés jusqu’ici, toujours d’après le communiqué. Il a également été trouvé dans une couche de roche qui préserve rarement les fossiles. Un vrai coup de chance, dirait-on.


Lire aussi : L'astéroïde responsable de l'extinction des dinosaures a frappé la Terre au pire endroit possible


"Ce jeune hadrosaure est une découverte très importante car il provient d’un intervalle de temps pour lequel nous en savons très peu sur le type de dinosaures ou d’animaux qui vivaient en Alberta", a déclaré François Therrien, conservateur de la paléoécologie des dinosaures au Royal Tyrrell Museum.

"La découverte de Nathan et Dion nous aidera à combler cette grande lacune dans nos connaissances sur l’évolution des dinosaures."

Nathan et son père sont venus regarder les fouilles à plusieurs reprises depuis la découverte et étaient là jeudi lorsque l’équipe sortait les derniers spécimens. Peut-être écrira-t-on des articles sur les futures découvertes de Nathan quand il sera devenu paléontologue!