Quelques chiens sont capables de mémoriser des mots à une vitesse impressionnante

Les liens fusionnels entre l’humain et le chien sont connus depuis longtemps. Compagnon fidèle pour ses maîtres, voire confident pour certains. Surtout en ces périodes moroses, où nombreux sont ceux et celles à avoir trouvé du réconfort auprès de leur ami à quatre pattes.

De surcroît, Médor posséderait des facultés cognitives lui permettant de décrypter le langage et les mots formulés par son maître. Certains chiens seraient même dotés d’une faculté étonnante : celle de comprendre de nouveaux mots après les avoir entendus seulement quelques fois.

Des facultés d’apprentissage hors du commun

Une récente recherche conduite par le département d’éthologie de l’université Eötvös Loránd à Budapest a suivi des chiens et constaté qu’ils étaient capables d’apprendre les mots et ce, sans suivre d’entraînement spécifique.


Lire aussi : Quels sont les chiens qui aimeront le plus jouer avec vous ?


Deux canidés ont "participé" à cette étude : Whisky, un Border Collie de Norvège, et Vicky Nina, un Yorkshire originaire du Brésil. Les animaux ont été soumis à un test connu consistant à repérer un nouveau jouet en mémorisant le nom de l’objet en question.

Les capacités de mémorisation de Whisky et Vicky Nina ont été testées dans plusieurs contextes. La première expérience consistait à faire identifier les objets par les chiens en jouant avec leur famille d’adoption. Les animaux ont ensuite dû reconnaître les jouets en se basant uniquement sur leur nom, prononcé par leur maître.

Dans ces cas de figure, les chiens sont parvenus à mémoriser les noms de jouets après les avoir entendus quatre fois seulement.

Vingt autres chiens ont participé à des expériences similaires mais aucun d’entre eux n’a montré de signes d’apprentissage aussi impressionnants que Whisky et Vicky Nina.

Seulement chez de rares individus particulièrement doués

"La capacité d’apprendre des mots rapidement, en l’absence d’un entraînement spécifique, est très rare et n’est présente que chez quelques chiens doués", souligne la chercheuse principale de l’étude, Claudia Fugazza.

Ces "dons" sont toutefois limités dans le temps : au bout d’une heure et dix minutes, ni Whisky ni Vicky Nina n’étaient capables de repérer les jouets correspondant au nom entendu.


Lire aussi : Quelles sont les races de chiens préférées des internautes ?


Les chercheurs hongrois qui ont conduit l’étude restent toutefois intrigués par ces aptitudes inhabituelles chez ces chiens et continuent de poursuivre leurs investigations, notamment à travers le "Genius Dog Challenge", projet qui fait parler de lui sur les réseaux sociaux.

Vicky Nina est malheureusement décédée entre-temps et n’a pas pu participer au "Genius Dog Challenge". Whisky est en revanche de la partie, aux côtés de cinq autres chiens recrutés à travers le monde entier pendant deux ans.