Permaculture : les fleurs qui aident votre potager

L’un des principes de la permaculture est basé sur le compagnonnage, sur l’association des plantes, des végétaux entre eux afin d’optimiser les cultures. Observer comment la nature fonctionne et reproduire ce schéma en le rendant optimale est l’une des démarches principales de cette approche spécifique et globale, comme le relate Lucy Debrion dans son article sur la permaculture. Cela suppose de faire des choix judicieux d’association de plantes, de miser sur la biodiversité pour favoriser l’enrichissement et le rendement des cultures.


Lire aussi : Comment faire pour lancer son potager en permaculture ?


Chaque plante forte de ses propriétés uniques pourra offrir à sa voisine ce dont elle a besoin ou encore la protéger de ses ennemis. Cette pratique aide en plus le jardinier à réduire, voire même à éviter totalement l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides comme évoqué dans l’article sur l’association des plantes du site jardinage.lemonde.fr.

Les associations de plantes sont infinies, il est parmi les végétaux des bonnes ou mauvaises alliances, autrement dit des bons ou des faux amis. On l’oublie trop souvent mais les fleurs participent elles aussi à ce cercle vertueux, à cet enrichissement respectif. Les fleurs s’invitent donc en indispensables au potager. Offrons-nous une petite balade côté jardin pour découvrir le plein pouvoir de ces fleurs.

8 images
© Getty Images

Apporter une touche fleurie au potager est déjà un agrément en soi. Les fleurs rayonnent de leurs couleurs vives et distillent un parfum à nul autre pareil au cœur de nos espaces verts. En plus d’être belles, les fleurs joignent l’utile à l’agréable. Elles attirent les pollinisateurs et repoussent certains parasites. Les sites Les brindherbes.org et promessedefleurs évoquent en quoi ces fleurs s’invitent en indispensable au potager et nous aident à sélectionner les meilleures d’entre elles.


Lire aussi : "Le jardin c’est mon psy" : des permaculteurs en herbe font le bilan


Ces fleurs participent ainsi à :

  • l’abondance des récoltes en attirant les pollinisateurs essentiels à la constitution des fruits

  • accueillir et nourrir de précieux auxiliaires

  • repousser naturellement certains parasites, c’est un insecticide naturel

  • décorer vos parterres et votre maison

Les fleurs indispensables au potager

Quelles plantes intégrer dans vos espaces verts, au cœur de votre potager ? Voici un petit focus sur ces fleurs qui peuvent aider dans votre potager en attirant les pollinisateurs et protégeant vos plantes.

La capucine

8 images
© Getty Image

Elle offre une extraordinaire variété de couleurs éclatantes et est en plus comestible. Elle a tout pour plaire. C’est l’attrape pucerons par excellence. Elle se ressème spontanément sans devenir pour autant envahissante. Une plante parfaite !

Le cosmos

8 images
© Getty Images

C’est une explosion de couleurs qui donnera un côté champêtre à vos parterres, ces fleurs étant hautes sur tige. Le cosmos est florifère et offre une grande variété de couleur, il est facile à réussir. Son atout essentiel : il fera bien plaisir à nos amies les abeilles.

L’œillet d’Inde

8 images
© Getty Images

Très connu, il investit souvent nos jardins. Ces fleurs s’intercalent facilement entre tous les légumes et donnent une belle touche colorée et se veulent nématicides. Cette plante s’occupera des petits vers en plus d’être anti-parasitaire. Une plante vivement recommandée pour vos potagers. Son parfum de mandarine est fortement apprécié.

La bourrache

8 images
© Getty Images

Elle est réputée pour être très mellifère, ses fleurs bleues en forme d’étoile sont décoratives et comestibles. La bourrache est un très bon répulsif pour les limaces. Cette plante a toutefois un petit défaut, c’est celui d’être très envahissante. Veillez donc à la cultiver dans un espace assez aéré et un peu plus distant des cultures.

La lavande

8 images
© Getty Images

La lavande est extrêmement mellifère ! Elle décore très souvent nos jardins et on y surprend régulièrement quelques abeilles butineuses. Son parfum n’a pas son pareil et sa beauté n’est plus à démontrer. La lavande est parmi les plantes qui attirent le plus les insectes pollinisateurs tout en éloignant les pucerons. La lavande se prête en plus bien volontiers à un usage culinaire, elle se savoure en infusion.

Le calendula

8 images
Field of Pot Marigolds © Neha Gupta – Getty Images

Le calendula, appelé plus communément le souci, est une fleur répulsive pour les pucerons et les nématodes. Elles se parent de belles couleurs vives jaunes ou orangées et sont en plus comestibles.

L’ensemble de ces fleurs apporteront de la gaieté dans vos jardins en plus d’être de toute grande utilité pour vos cultures potagères.