OVNI aux USA : 180 jours pour en délivrer un rapport non classifié au Congrès

OVNI aux USA : 180 jours pour en délivrer un rapport non classifié au Congrès
OVNI aux USA : 180 jours pour en délivrer un rapport non classifié au Congrès - © Digital Art - Getty Images

Les agences de renseignement américaines ont 6 mois pour partager aux commissions du renseignement et des forces armées du Congrès tout ce qu’elles savent (ou soupçonnent) sur les OVNIS. Et ce, grâce au projet de loi sur les aides financières du Covid-19. On vous explique.

Rappelons que le terme OVNI signifie Objet Volant Non Identifié et ne fait pas référence à E.T. ou à un vaisseau extraterrestre. Il s’agit bien d’un phénomène aérien dont on ne comprend pas, de prime abord, la provenance et/ou sa manière de fonctionner.

En décembre 2020, un plan de soutien de 900 milliards de dollars a été signé, dans le but d’aider les familles et les entreprises américaines durement touchées par le Covid-19. Cependant, comme CNN l’explique, dans cette loi sur les dépenses massives du gouvernement américain, il n’y avait pas que les victimes du coronavirus qui y étaient stipulées.

En effet, d’autres grosses dépenses ont été discutées, votées et ratifiées par ce projet de loi maintenant signé. On y trouve notamment, dans la section "commentaires du comité" de la loi sur l’autorisation du renseignement pour l’exercice 2021, une stipulation selon laquelle les agences de renseignement américaines ont 180 jours pour donner un rapport non classifié au Congrès sur tout ce qu’ils savent des "phénomènes aériens non identifiés".


Lire aussi : Le logo de la Force spatiale américaine devrait vous rappeler quelque chose


On se rappelle des vidéos d’OVNIS que le Pentagone avait déclassifiés au printemps 2020 et qui avaient fait le tour de la planète. Peut-on en attendre d’autres, encore moins équivoques ?

Si tout cela vous paraît invraisemblable, c’est pourtant vrai puisqu’un porte-parole du bureau du directeur du renseignement national américain a confirmé la nouvelle au site Web de vérification de faits Snopes. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les États-Unis se lancent dans la recherche aux OVNIS, en août, le Pentagone était en train de former un nouveau groupe de travail pour enquêter sur les OVNIS qui ont été observés par des avions militaires américains.

Que trouvera-t-on dans le rapport ?

Selon la directive du comité du renseignement du Sénat, le rapport devra contenir des analyses détaillées des données et des renseignements sur les OVNIS qui ont été recueillis par l’Office of Naval Intelligence, le Groupe de travail sur les OVNIS et le FBI.

Il devra également développer un processus de collaboration entre les institutions afin d’assurer une collecte des données correcte et une analyse centralisée ainsi que désigner un fonctionnaire responsable de ce processus. Il va avoir beaucoup de travail !


Lire aussi : Ces lieux classés à l’Unesco qui sont liés à des théories aliens


Et pour finir sur une note plus startrekienne, le rapport devra identifier toutes les menaces potentielles à la sécurité nationale posées par les ovnis. Il faudra également évaluer si l’un des adversaires (terrestres, cette fois-ci) de la nation pourrait être derrière une telle activité.

Cependant, si le rapport devra être non classifié, il pourra contenir des annexes classifiées. Affaire à suivre !