Nike et Ocean Conservancy s'associent pour protéger l'Arctique

Nike et Ocean Conservancy s'associent pour protéger l'Arctique.
Nike et Ocean Conservancy s'associent pour protéger l'Arctique. - © Rezus - Getty Images/iStockphoto

L'équipementier Nike s'associe à Ocean Conservancy afin d'encourager l'acheminement de marchandises planifié de façon à éviter l'océan Arctique en lançant l'engagement "Arctic Shipping Corporate Pledge".

 

Nike et l'ONG de sauvegarde des écosystèmes marins invitent ainsi les entreprises à éviter sciemment d'affréter des navires traversant l'Arctique qui, comme le soulignent les experts, ne cesse de se fragiliser, sachant que les livraisons mondiales seraient à l'origine d'environ 3% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde.

La fonte progressive des glaces de l'Arctique causée par les changements climatiques fait apparaître des voies maritimes qui ouvrent des possibilités de navigation autrefois inenvisageables, comme l'explique Ocean Conservancy dans un communiqué.

Si ces itinéraires permettent de faire diminuer les délais de transit, leur apparition a également pour effet d'augmenter la présence des cargos dans la région, ce qui engendre de grands risques pour l'environnement et des dangers accrus en cas d'accident ou de marée noire.

 

Les signataires de cet engagement promettent donc de chercher à réduire les émissions engendrées par les livraisons internationales et de favoriser les pratiques de précaution dans l'Arctique, ainsi que la protection de l'environnement et de l'humain.

Gap, H&M, Kering ou encore PVH comptent parmi les premiers signataires de cet engagement, tout comme les entreprises de transport maritime CMA CGM, Evergreen, Hapag-Lloyd et Mediterranean Shipping Company.