Nasa : le mystère des aurores boréales et méridionales de Jupiter enfin résolu

La Nasa l’annonce : on a compris la source des éruptions de rayons X de Jupiter créant des aurores boréales et méridionales sur la géante gazeuse.

Des aurores sont visibles sur 9 planètes du système solaire mais ce sont celle de Jupiter qui sont les plus puissantes et elle est la seule des quatre planètes géantes à émettre des rayons X.

Des scientifiques ont utilisé les données recueillies par Juno, en orbite autour de Jupiter, et par la mission XMM-Newton de l’ESA (Agence spatiale européenne), en orbite autour de la Terre. Ils ont tenté de décrypter ce phénomène observé depuis 40 ans mais qui restait à comprendre : les aurores de rayons X de Jupiter.

La question étant : comment l’énergie nécessaire à la production de ces aurores est-elle générée ?


Lire aussi : L’origine des aurores boréales enfin prouvée par la science


Comme la Nasa l’explique dans un communiqué, les astronomes ont pu observer le phénomène de a à z et enfin comprendre : "les atomes chargés électriquement, ou ions, responsables des rayons X 'surfent' sur les ondes électromagnétiques du champ magnétique de Jupiter jusque dans l’atmosphère de la géante gazeuse." En effet, les aurores sont déclenchées par des ions qui s’écrasent dans l’atmosphère de Jupiter.

Les aurores boréales et méridionales sont liées au champ magnétique que ce soit sur la Terre ou sur une autre planète du système solaire. Les caractéristiques des aurores de Jupiter font penser aux scientifiques que la géante a des champs magnétiques fermés générés à l’intérieur de la planète qui s’étendent ensuite sur des millions de kilomètres dans l’espace avant de faire demi-tour vers Jupiter. Les ions suivent ces lignes du champ magnétique pour venir finir leur course en s’écrasant dans l’atmosphère de Jupiter et donner ces magnifiques aurores boréales.