Les wombats partageraient leurs terriers avec des animaux mis en danger par les incendies

Les réseaux sociaux sont inondés par ces images et ces jolies histoires de l'héroïsme des wombats. Ils ont apportés un peu de baume aux coeurs des gens en cette période difficile face à la dévastation de la biodiversité en Australie.

Ce sont des écologistes qui avaient déjà repérés ce comportement lors de précédents feux de brousse. Ils suggèrent aujourd'hui que certains petits animaux pourraient échapper à la mort après s’être abrités dans des terriers de wombat. Un comportement que l’on n’a pas encore pu constater officiellement en cette période d’incendies.

Cependant, un post Instagram partagé par Greenpeace New Zealand cite des informations selon lesquelles "d’innombrables petits animaux ont échappé à la mort parce que les wombats, de manière inhabituelle, ont choisi de partager leurs terriers massifs et complexes". On peut donc penser que ces petits soldats du feu ont, eux aussi, aidé et recueilli des Australiens en danger.