Les pratiques insolites de la consom'action

Les pratiques insolites de la consom'action
Les pratiques insolites de la consom'action - © Imgorthand - Getty Images

Beaucoup d'entre nous sont devenus des consom'acteurs sans le savoir. Que l'on recycle nos déchets, prenne le vélo pour aller au travail ou qu'on achète bio, nos petits choix quotidiens contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique.

La consom'action, ou consommation responsable, c'est l'idée de s'exprimer à travers notre budget ou notre mode de vie. Certains choix sont devenus des évidences, d'autres sont encore méconnus et même étonnants.

Voici un petit florilège des pratiques les plus insolites de la consom'action !

Adoptez une ordure upcyclée

Réutiliser nos déchets, voilà l'incarnation même de l'économie circulaire ! Vous pouvez adopter une ordure (transformée) pour lui donner une seconde vie ! Le site adoptezuneordure.fr, derrière lequel se trouve la créatrice Anne Mingeau, propose plein d'objets écoconçus et tout droit sortis de la benne : des bouteilles de verre transformées en assiettes aux touches de clavier relookées en bagues geeks en passant par les fûts en tôles d'acier devenus de jolis porte-bijoux, on peine à imaginer ce que fut leur vie précédente.

Faites des barbecues solaires !

Le barbecue est une source de pollution conséquente : entre l'utilisation du charbon, matière première la plupart du temps exportée du Nigeria, où des forêts sont détruites pour le cultiver, et les fumées qui se dégagent dans l'atmosphère au moment de la combustion, on n'est pas près d'arriver à la neutralité carbone !

Sauf si vous optez pour l'achat d'un barbecue solaire, qui permet de bonnes performances et une cuisson tout aussi rapide ! L'entreprise française Solar Brother en propose plusieurs modèles et elle partage les plans de ses fours en open source, si jamais vous souhaitez le fabriquer vous-même ! On y trouve même des recettes.

Équipez-vous de toilettes japonaises

Beaucoup plus écologiques et hygiéniques que les toilettes à l'occidentale ! Et pour limiter les dégâts de la consommation de papier toilette, souvent issus de bois neuf, vous pouvez guetter l'écolabel européen, qui garantit moins d'émissions de gaz à effet de serre, moins de pollution de l'eau et l'apport de fibres recyclées dans la composition.

Glanez à travers champs

Le glanage est une pratique ancienne qui consiste à aller ramasser les fruits et légumes oubliés des récoltes. Près de chez vous, vous pouvez demander à des agriculteurs s'il est possible de glaner dans leurs cultures, en leur présentant les avantages de votre démarche notamment.

Si vous êtes plutôt rat des villes, vous pouvez rejoindre des réseaux militants qui récupèrent la nourriture encore bonne des grandes surfaces ou vous rendre aux marchés, au moment où les vendeurs plient bagage. Avec un peu de chance, vous pourrez trouver votre bonheur en fruits et légumes.

Trouvez votre monnaie locale

Ce genre de monnaies existent dans de nombreuses régions et circulent localement uniquement. Avec elles, pas question d'acheter sur Wish ou sur Amazon. Une monnaie locale permet de ne pas participer aux financements nocifs pour l'environnement qui vont de pair avec les grandes monnaies nationales et internationales.

 

Pour faire le plein d'idées de consom'action, vous pouvez faire un tour sur le blog jefaismatransition.com.