Le son d'une supernova, la Nasa l'aurait découvert

Le son d'une supernova, la Nasa l'aurait découvert
Le son d'une supernova, la Nasa l'aurait découvert - © Science Photo Library - NASA/ESA - Getty Images

Dans l’espace, on n’entend pas. Que ce soit un cri humain, une explosion d’étoile ou une collision de galaxies, c'est impressionnant à voir mais pas à entendre. Qu'à cela ne tienne, la Nasa a développé un nouveau programme de "sonification des données" pour donner une idée de ce à quoi ressemblent certains des phénomènes les plus extrêmes de l’univers lorsqu’ils sont convertis en sons joués par des instruments terrestres.

Les chercheurs de l’observatoire de rayons X Chandra de la Nasa ont pris trois images emblématiques de leurs archives et traduit différentes fréquences de lumière en différentes hauteurs de son.


Lire aussi : La Nasa a réussi une téléportation quantique longue distance, qu’est-ce que ça veut dire ?


Dans la vidéo de la nébuleuse du crabe (un reste de supernova alimenté par une étoile à neutrons), la lumière des rayons X (bleu et blanc) est représentée par des cuivres ; la lumière optique (violette) par des instruments à cordes ; et la lumière infrarouge (rose) par les bois. La hauteur de chaque famille d’instruments augmente du bas de l’image vers le haut. Les sons convergent près du centre de la nébuleuse où un pulsar tourbillonne rapidement et projette du gaz et des radiations dans toutes les directions.

Collision entre deux amas de galaxie

La Nasa a également publié deux autres vidéos dont celle de la collision de deux amas de galaxies se heurtant lentement l’un à l’autre, à environ 3,7 milliards d’années-lumière de la Terre.

Cette collision a fourni la première preuve directe de l’existence de la matière noire qui, selon la Nasa et sur cette image, fait apparaître des galaxies éloignées dans les deux régions bleues de l’image. Ces régions bleues, régions de la présence de la matière noire, sont représentées avec les fréquences sonores très basses et la lumière des rayons X est représentée par des fréquences élevées.

L’explosion d’une supernova

La dernière vidéo montre une explosion de supernova appelée Supernova 1987A. Son nom se réfère à l’année où sa lumière a atteint la Terre pour la première fois, depuis le Grand Nuage de Magellan (une galaxie satellite à environ 168.000 années-lumière).


Lire aussi : Regardez une supernova exploser à travers "les yeux" d'Hubble


L’image se transforme au fur et à mesure pour montrer l’évolution de l’explosion entre 1999 et 2013. Plus le halo devient clair, plus le son est haut et fort. Selon la Nasa, l’anneau de gaz atteint sa luminosité maximale alors que l’onde de choc de la supernova ondule, ce qui donne les sons les plus forts et les plus élevés à la fin de la vidéo.