Le mea culpa de Delhaize face au suremballage

Le mea culpa de Delhaize face au suremballage
2 images
Le mea culpa de Delhaize face au suremballage - © ivanastar - Getty Images

Vous avez peut-être reçu un de ces petits briques pour enfants. Une initiative certes mignonne mais en complet contre-sens de la tendance actuelle : le zéro déchet.

Après des marches pour le climat qui ont rassemblé des dizaines de milliers de jeunes et de moins jeunes dans les rues de Bruxelles pour faire bouger les politiques et les grands groupes face à la pollution et à l'état dans lequel la planète est aujourd'hui, on comprend mal l'idée saugrenue de Delhaize. À chaque tranche d’achat de 20 euros, le client reçoit une petite brique en plastique dans une barquette en plastique dans une pochette en plastique.

A l'heure où les sachets en plastique sont supprimés, où les tote bag fleurissent dans les supermarchés, où les jarres et autres pots de conservation en verre sont privilégiés, on s'étonne de cette surenchère de plastique. Heureusement, nous ne sommes pas les seuls et de nombreux parents ont exprimé leur mécontentement à Delhaize.

Delhaize réagit rapidement : "En voulant faire plaisir aux enfants, nous avons surtout énervé les parents. Et à juste titre. En effet, vous avez été nombreux à nous faire remarquer que nos jouets ‘Delhaize Shop’ étaient inutilement présentés dans des emballages en plastique, accompagnés d’une barquette en plastique". 

On aime particulièrement la touche d'humour de la campagne sur Facebook!

Et de rajouter : "De plus, nous envisageons de soutenir logistiquement et financièrement une ONG environnementale, qui aura pour mission de compenser l’empreinte écologique causée par notre action, au travers d’un impact positif sur l’environnement.

On s'emballe, on s'emballe mais on attend de voir si le soutien à l'ONG aura effectivement lieu après que le "scandale" se soit calmé et, malgré leurs intentions, Delhaize continuera à distribuer tout ce plastique jusqu'à la fin de l'action (13 mars).